Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La langue du silence - Samantha Bailly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La langue du silence - Samantha Bailly   Mar 11 Mar - 23:10

Titre: La langue du silence tome 1
Fait partie de la série Au-delà de l'oraison qui comprend 2 tomes.

Auteur: Samantha Bailly



Résumé:
Rouge-Terre est une contrée sauvage dont les habitants sont considérés comme des impies. La guerre semble imminente. Alexian est alors envoyé en Hélderion pour confirmer ces craintes.
Arrivé à destination, le jeune homme parvient à se faire embaucher par la puissante famille Manerian en mentant sur ses origines et sa formation. Il peut ainsi partager le quotidien de ses hôtes et de l'une de leurs trois filles : Noony, qui le renseigne sur leur curieuse religion. Tout vole en éclats lorsque la cadette est assassinée.

Noony et sa jeune sœur Aileen sont anéanties. Cette dernière n’a plus qu’une idée en tête : trouver le meurtrier et assouvir sa vengeance.

Lorsque leur père leur annonce l’invasion prochaine de Rouge-Terre, c’en est trop pour Noony qui décide de quitter cette cité qu’elle ne reconnaît plus. Une chance pour le jeune espion qui doit à tout prix avertir son peuple des derniers évènements.

Au milieu de l’indifférence générale – la mort est une généreuse source de revenu – ils vont tenter de stopper les conflits et de révéler au grand jour les manipulations de leurs dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Mar 11 Mar - 23:31

Un très bon roman que je vous conseille, le monde créé est très riche. Les personnages sont intéressants et prenants. On voit surtout le comportement des deux soeurs face à la mort de leur cadette: elles ont des façons de réagir très différentes...
Je vous le recommande ainsi que sa suite, "La chute des étoiles". Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 22
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Lun 13 Juil - 21:01

Après avoir entendu dire tellement de bien des romans de Samantha Bailly, je me suis dit qu’il fallait bien que je m’y mette ! C’est ainsi que je me suis lancée dans la lecture du premier tome d’Au-delà de l’Oraison, intitulé La Langue du silence et publié chez Mille Saisons et Bragelonne. Et je n’ai pas été déçue. Je dois reconnaître que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au début, les différents éléments prenant du temps avant de se mettre en place et les personnages avant de se creuser. Mais une fois tous les pièces posées, impossible de décrocher.

Voilà des années que le royaume d’Heldérion a envahi celui de Thyrane, imposant ainsi sa culture et surtout sa religion, l’Astracisme. Celle-ci, dirigée par un guide suprême à la fois spirituel et politique, l’Astracan, repose sur la croyance qu’après la mort, l’âme du défunt peut être menée à une vie meilleure grâce à une cérémonie appelée oraison, maîtrisée par les membres de la Corporation des marchands d’étoiles. Et oui, il est bien question de marchands, puisque la mort en Heldérion est devenue un commerce. En effet, lors de l’oraison s’échappe une substance mystérieuse, la résuadine, dont le gouvernement semble très friand pour des raisons inconnues…

Samantha Bailly nous conte les aventures de la famille Manérian dont le père, Gide, est le maître de la Corporation des marchands d’étoiles. Lorsque la plus jeune de ses filles, Mylianne, est assassinée alors qu’elle a tenté de s’enfuir de pension, la vie de ses deux sœurs s’en trouvera bouleversée et le cours de leur vie va changer de manière radicale, leur apportant des révélations aussi bien sur le monde et leur famille que sur elles-mêmes…

Oscillant entre tragédies et espoirs, rencontres et trahisons, Samantha Bailly nous peint un monde divisé en trois dont les frontières sont synonymes de ségrégation, notamment dans le sens où la négation de l’Astracisme est qualifiée d’hérésie. J’aurais néanmoins apprécié d’en savoir un peu plus sur ce monde, qui est néanmoins très bien forgé, je n’ai rencontré aucune incohérence dans la manière dont les faits sont présentés et s’imbriquent les uns dans les autres. Peut-être le tome 2 apportera-t-il davantage d’éclairage sur les quelques zones d’ombre qui m’intriguent ?

Je dirais enfin que, pour un premier roman, la plume de Samantha Bailly est assez remarquable. Elle parvient à nous entraîner dans son monde, notamment en donnant un passage d’ouvrage fictif (d’histoire, de religion,…) au début de chaque chapitre, et en entrecoupant ces derniers d’interludes très brefs qui nous font entr’apercevoir ce qui se passe ailleurs… La Langue du silence a été pour moi une lecture très agréable et très prenante, et je dois dire que j’ai hâte de me lancer dans la suite, car la fin laisse beaucoup de questions en suspens ! De même, la préquelle intitulée Métamorphoses me donne également envie car elle dévoile le passé d’un personnage très mystérieux sur qui j’aurais justement voulu en savoir plus…

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 07/04/2015
Messages : 1009
Localisation : FranceTrotter

Voir le profil de l'utilisateur http://editionsdumondepremier.wordpress.com/

MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Mer 22 Juil - 18:05

As-tu une idée de l'origine du nom du roman ? Il est intrigant et je n'ai pas trouvé d'indices dans ta chronique, si ce n'est que cela parle de secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 22
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Mer 22 Juil - 23:49

Ca reste assez mystérieux... Les mots qui composent le titre sont prononcés une ou deux fois dans le roman, mais il est difficile d'en comprendre vraiment le sens. Ou en tout cas, je n'ai pas réussi à le saisir...

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 43
Inscrit le : 06/09/2013
Messages : 1104
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://etemporel.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Ven 7 Aoû - 10:29

J'ai entendu beaucoup de bien des romans de Samantha Bailly, et en particulier de cette saga saluée par le Prix Imaginales des Lycéens en 2011 et dont la couverture est juste splendide. J'ai donc profité de la dernière des opérations promotionnelles sur le numérique des éditions Bragelonne pour me procurer le premier tome, La langue du silence. Et c'est à l'occasion d'une lecture commune au mois de Juillet que je me suis lancée, avec beaucoup de retard d'ailleurs.

Je suis très vite tombée sous le charme de l'univers de Samantha Bailly. On y découvre une religion appelée l'Astracisme qui repose sur la croyance qu'après la mort, l'âme du défunt s'élève vers la planète dont il porte le nom, pour y mener une vie meilleure. Une religion au cœur de l'intrigue, puisque l'une des deux sœurs héroïnes est une oraisonnière, qui procède à la cérémonie au cours de laquelle l'âme est en quelque sorte arrachée du corps en libérant une mystérieuse substance appelée résuadine. Elle s'appelle Noony, et toutes ses croyances vont être mises à mal par un vaste complot politico-religieux.

Le récit suit également sa sœur aînée, Aileen, laquelle enquête sur l'assassinat de la benjamine, Mylianne, dans des circonstances dramatiques, alors qu'elle fuyait la pension pour retrouver son bien-aimé. Dès lors, l'univers des deux sœurs va très vite voler en éclats, et leur destinée s'en trouver modifiée. Au hasard des rencontres et des événements, Samantha Bailly nous entraîne à la découverte de trois royaumes aux cultures et croyances bien différentes, parsemant son récit de magie et de créatures fantastiques. De rebondissement en rebondissement, tout va très vite, presque trop à mon goût, je dois dire, parce que j'ai parfois eu la sensation de rester à la surface des choses.

C'est également valable pour les personnages qui, bien qu'intéressants et attachants, manquent parfois de profondeur. Aileen en particulier est obligée de faire d'énormes concessions pour obtenir des indices concernant le meurtre de sa sœur, mais elle les fait sans sourciller, comme si tout cela ne la touchait pas véritablement. Cela m'a fait sourciller, moi, pour le coup ! Certains événements sont également assez prévisibles, ou leur résolution trop rapide comme c'est souvent le cas en littérature jeunesse, mais malgré tout, le récit reste original et prenant.

Un premier tome dont l'univers aura su me séduire par son originalité et son intrigue politico-religieuse complexe mais bien menée. Une réserve néanmoins sur son rythme parfois trop rapide, avec certaines situations trop facilement résolues et des personnages qui manquent un peu de profondeur. Une plume agréable et fluide que je prendrais plaisir à retrouver très prochainement pour le second volume de ce diptyque, intitulé La chute des étoiles.


Pour la question sur le titre, c'est lié à l'Astracisme et à la punition à laquelle on condamne ceux qui trahissent les préceptes de l'Astracan : on leur arrache la langue et on leur coud les lèvres.

_________________
eTemporel, mon blog littéraire
Imag'In Café, blog collectif et forum sur l'imaginaire, rejoignez-nous !
De Blogs en Books, pour tous ceux qui ont un blog littéraire à faire connaître
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 33
Inscrit le : 30/10/2013
Messages : 1473
Localisation : Entre ici et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La langue du silence - Samantha Bailly   Dim 6 Sep - 15:08

C’est en visitant le stand des Éditions Bragelonne lors d’une foire littéraire que j’ai découvert ce diptyque réédité en version intégrale sous le titre d’Oraisons.
La couverture a de quoi attirer les regards par sa beauté et son côté mystérieux. Quelle histoire peut-bien se cacher derrière ce funèbre titre ? Car si l’on s’en tient à la définition du dictionnaire, une oraison est un éloge funèbre en mémoire du défunt. Et quel est donc ce drôle de pendentif et quel peut bien être son usage?

Après ce premier émerveillement vient ensuite la découverte de la quatrième de couverture qui renforce cette envie d’en savoir davantage sur le destin de ces trois sœurs sur qui celui-ci semble s’acharner.

Et cerise sur le gâteau, Samantha Bailly était présente sur le stand. La gentillesse et la disponibilité de l’auteur ont achevé de me convaincre d’acquérir ce livre.

J’ai entamé la lecture du premier tome de cette série intitulé « la Langue du silence » à l’occasion d’une lecture commune.

C’est au cœur d’un monde riche et complexe que nous suivons en parallèle l’histoire de Noony, Aileen et Mylianne Manérian.

Noony est oraisoniaire. Dans le culte de L’Astracisme, religion dominante dans le royaume d’Hélderion, fondé sur la croyance que chaque être se voit attribué un astre dès sa naissance dont il portera le nom durant sa vie, l’oraison est un rite funèbre dont le but est de renvoyer l’âme vers son astre pour une seconde vie. C’est cette carrière de passeuse d’âme que la jeune fille fut contrainte d’embrasser par son père, l’énigmatique dirigeant des oraisoniers.
Alors que sa patrie projette d’envahir le royaume de Rouge-Terre, Noony s’oppose farouchement contre cette décision, incapable de cautionner la mort de millier de personnes. Et si la croyance qui a régissait sa vie jusqu’ici n’était que la façade d’un vaste complot politico-religieux ?

Mylianne et Aileen furent quant à elles envoyées dans l’un des meilleurs pensionnats du royaume de Thyranne afin de parfaire leur éducation. Ces terres, envahies par Hélderion souhaitant convertir le peuple thyranien à l’astracisme, sont le théâtre d’une véritable guerre civile opposant les clans, groupes de rebelles thyranniens, se soulevant contre le joug hélderionois.
C’est au cœur de ce territoire dévasté par les conflits que Mylianne sera sauvagement assassinée. Ce tragique événement mènera Aileen sur le chemin de la rébellion et de la soif de vengeance.

Entre conspirations, trahisons, manipulations, guerres, expériences génétiques et magie, l’auteur ne laisse pas une seconde de répit au lecteur dans ce monde sombre mais captivant au cœur duquel la duperie et le pouvoir règnent en maitre et que l’espoir semble avoir déserté.

La découpe originale et étudiée de l’histoire à proprement parler favoriser l’immersion au cœur de cet univers régi par ses propres codes sociaux, sa propre religion. Chaque chapitre est en effet précédé d’une courte explication concernant l’histoire d’Hélderion ou de Thyranne, d’une définition d’un terme tel que « veilleur » ou « sang-de-lune » ou encore d’une courte biographie d’un personnage illustre ayant marqué l’histoire d’Hélderion.

Je suis également tombée sous le charme de la plume de l’auteur dont la formation littéraire transparait dans la qualité du texte proposé au travers des tournures de phrases certes étudiées mais accessibles et d’un vocabulaire choisi avec soin.

Et dire qu’il s’agit du premier roman écrit par Samantha Bailly. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a mis la barre très haut.

Je ne trouve vraiment rien à redire sur ce premier tome qui m’a littéralement conquise par la qualité de l’univers proposé et de l’intrigue menée tambour battant au travers de l’histoire de personnages passionnants que je prendrai énormément de plaisir à retrouver dans le second tome de cette saga.

_________________
Nova

"don't be defeatist dear it's very middle class" Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham

Mon blog: Alohommora: voyage au coeur de l'imaginaire
Revenir en haut Aller en bas
 

La langue du silence - Samantha Bailly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Samantha BAILLY - Au-delà de l'Oraison
» CE QUI NOUS LIE de Samantha Bailly
» Langue Hindi
» La langue française : orthographe, grammaire... !
» Quelle langue vous aimeriez parler?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Littérature de l'imaginaire :: Fantasy-