Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noces d'éternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Passionné
avatar

Féminin Age : 33
Inscrit le : 30/10/2013
Messages : 1473
Localisation : Entre ici et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Noces d'éternité   Dim 25 Jan - 11:07

Noces d'éternité de Aude Réco


Angleterre, année 1890…
Ellen Covert vit dans un manoir victorien sujet à d’étranges manifestations : empreintes de pas mouillés, robe de mariée qui saigne,…
L’atmosphère se charge de mystère jusqu’au jour où le corps de son futur époux est retrouvé mort au matin de ses noces.

En dépit des conventions, Ellen enquête sur le mystère de la demeure et sur celui qui entoure sa propre personne. Dépourvue de droits, elle se heurte aux secrets de son père et à la mort mystérieuse d’une esclave.

Perdue entre intimes convictions et troubles, elle s’apercevra que le plus grand danger ne vient pas d’où elle pense…

Éditeur : Editions du Petit Caveau
Date de sortie :02/01/2015
Disponible en format Poche : Uniquement au format e-book

_________________
Nova

"don't be defeatist dear it's very middle class" Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham

Mon blog: Alohommora: voyage au coeur de l'imaginaire
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 33
Inscrit le : 30/10/2013
Messages : 1473
Localisation : Entre ici et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Noces d'éternité   Dim 25 Jan - 11:07

Mon avis:

Bien que l’adage dit que l’on ne juge pas un livre à sa couverture, c’est pourtant tout d’abord celle-ci qui a attiré mon attention sur cette nouvella. Quelle est donc l’histoire de cette jeune fille sur cette falaise ?

Puis, la lecture de la quatrième de couverture a fini de me convaincre.

Ellen Covert, une jeune fille de bonne famille est sur le point d’épouser contre son gré le prétendant choisi par son père, comme il était la coutume à la belle époque. Hélas (ou pas) le cadavre de celui-ci est retrouvé le matin des noces.

Le manoir familiale semble en proie à des manifestations étranges : empruntes de pats mouillées, drôles de bruits nocturnes dans la chambre d’Ellen... Pourquoi Ellen est-elle tant attirée par la falaise qui semble faire fuir les autres membres de la maisonnée? Et pourquoi cette dernière développe-t-elle soudain un intérêt certain pour un domestique, chose impensable à l’époque !

Bien étrange également que le comportement des domestiques de la maison qui semblent en savoir bien plus que ce qu’ils ne veulent bien révéler.

Ellen est bien décidée à faire la lumière sur cette affaire bien que toute la maisonnée semble vouloir l’en dissuader.

Mais où est donc l’originalité me direz-vous ? Il est vrai que le sujet des maisons et familles frappées de malédiction est un sujet qui a fait l’objet de maints et maints récits.
Pourtant Aude Réco a su apporter ça touche personnelle en exploitant ce thème. L’auteur n’en fait pas des tonnes en ce qui concerne les événements paranormaux. Pas de parquet grinçant soudainement, pas de cadres dégringolant des murs, encore moins d’ectoplasmes arpentant les couloirs à la nuit tombée.

Par contre, avez-vous déjà lu un récit où il est question de robes de mariées pourtant supposées être détruites réapparaissant comme par enchantement saignant dans une garde-robe ? Ou de fantômes errants terrorisés à l’idée de dévoiler ce qu’ils savent de la malédiction semblant être liée à un meurtre ancien de peur de représailles ? Ils sont morts, que peuvent-ils donc craindre ? Un autre esprit? Où autre chose ?

La manière dont l’auteur présente son intrigue est également intéressante. Pas de longue mise en place pour finalement arriver à un coup de théâtre et puis rideau. Non, tout l’intérêt de cette nouvella réside dans la façon dont Aude Réco instille une sensation lancinante de malaise, de peur croissante au lecteur depuis le premier jusqu’au dernier mot. Une impression que quelque-chose rode autour d’Ellen, et attend son heure ne m’a pas quittée. L’envie est grande d’avertir cette dernière et de la convaincre de prendre la fuite. Mais nous ne sommes que simples spectateurs de sa lente descente aux enfers.

Aude Réco ma littéralement prise en otage tout au long de ma lecture de cette dramatique histoire. Plus rien ne comptait, seulement l’absolue nécessité de percer le mystère du Manoir Covert.

Ma seule déception est que cette histoire n’ait pas été plus longue.

En résumé, vous souhaitez accompagner une jeune fille dans sa quête de la vérité concernant le sort maudit dont semble faire l’objet sa demeure ? Alors accompagnez sans hésiter Ellen dans cette lugubre histoire de secrets de famille sur fond de malédiction au cœur d’un vieux manoir anglais !

_________________
Nova

"don't be defeatist dear it's very middle class" Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham

Mon blog: Alohommora: voyage au coeur de l'imaginaire
Revenir en haut Aller en bas
 

Noces d'éternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» Les Noces funèbres - Edition Collector inédite - Fev 2009
» Sharon Maas: "Noces indiennes
» [Adams, Carrie] Secondes noces
» [Paramount] Les Noces Rebelles - Revolutionnary Road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Littérature de l'imaginaire :: Fantastique-