Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Passionné
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 07/04/2015
Messages : 1005
Localisation : FranceTrotter

Voir le profil de l'utilisateur http://editionsdumondepremier.wordpress.com/

MessageSujet: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Dim 7 Juin - 22:16

L'Edit d'Alambrisa, Alix d'Angalie


Résumé :

À l’issue d’une ère de guerres sanglantes, les Hommes sont parvenus à développer une civilisation aussi pacifique que prolifique.
Tellur est un monde en Paix, un rêve devenu réalité au prix de sacrifices incommensurables… et grâce à l’Édit d’Alambrisa.

Plus de trois-mille six-cent ans après la rédaction de l’Édit d’Alambrisa, Sicara Narki accède au prestigieux statut d’Apprentie et intègre le lieu de formation des Mages les plus puissants de Tellur, sous l’égide du plus mystérieux des professeurs.
Mais elle est loin de mener au Conservatoire la vie studieuse et sereine à laquelle elle a toujours aspiré. Une série de drames sans précédent vient perturber la Paix d’Alambrisa et très vite, l’Apprentissage de Sicara prend une tournure inattendue et dangereuse qui changera du tout au tout le cours de son existence…
… et peut-être même la civilisation de l’Édit tout entière.



Éditeur : Monde Premier
Date de parution : Juin 2013
Format poche : oui, en quatre volumes
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 22
Inscrit le : 07/02/2013
Messages : 1461
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://232degres.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Jeu 2 Juil - 11:35

J'ai terminé le livre cette nuit. Je l'ai littéralement dé-vo-ré !

La couverture est très sobre. Au vu de la qualité du roman, le livre mériterait d'avoir une sublime couverture. Après, ne connaissant pas bien les Editions du Monde Premier et les petites maisons d'éditions, je suppose qu'il n'est pas facile d'engager un graphiste pour réaliser les couvertures. Le résumé est intéressant. Il nous montre un monde qui semble utopique mais qui pourrait être remis en cause.

Les personnages sont vraiment intéressants et tous travaillés. Sicara, pour commencer, est très humaine. Elle est gentille, drôle, mais j'ai parfois été un peu exaspérée par son envie de respecter l'Edit point par point. En revanche, on a à faire à une héroïne qui n'est pas niaise, qui se pose des questions et qui a des doutes. Ergej est le personnage que je préfère. Il est mystérieux et franchement pas très sympa, et même si ça s'améliore avec le temps, j'avoue le préféré au début du roman. Je le préfère plus sec et froid que sympathique et tendre. Nirov est un personnage que j'ai eu un peu de mal à saisir, tant au début qu'à la fin. J'ai peut-être lu un peu trop vite un passage, mais j'ai eu du mal à tout comprendre sur son histoire, notamment sur ce qui l'a mené à se déclaré Empereur à Valendre. Les autres personnages sont bien amenés, ils ont chacun leur histoire, que ce soit les jumeaux Den Helden, Alania ou Kardarref.

Le scénario est bien ficelé, bien que j'ai trouvé l'intrigue un peu longue à se mettre en place. Le début du roman est entièrement consacré à la découverte d'Almabrisa et du Conservatoire. Le début est donc très lent, mais on découvre chaque personnage. Globalement, les péripéties sont assez espacées les unes des autres et sont séparées par des évènements communs comme les repas au mess ou les apprentissages. Ce n'est pas toujours passionnant, et même si j'ai pris plaisir à voir l'amitié se développer entre les personnages, j'ai parfois trouvé ces moments un peu inutiles car ils rompaient le rythme du récit. J'ai eu également du mal à me faire une idée du temps qui passe. En effet, plusieurs années s'écoulent, et il semble à certains moments que seuls quelques jours se sont passées, surtout à la fin du roman. Mais au moins, l'intrigue se met en place doucement, on découvre les éléments au fur et à mesure, et même si on s'attend à certaines choses, on n'est pas déçus de les voir arriver. Malgré tout, j'avais un peu de mal à voir où nous menait l'intrigue, et c'est dans les 200 dernières pages que j'ai vraiment compris contre qui il fallait se battre. La mort de l'ennemi principal est assez brutale, presque un peu trop simple vis à vis de son histoire complexe. Néanmoins, la fin réserve une bonne surprise, notamment lors de l'attribution des nouveaux Apprentis aux Maîtres. Cependant, j'aurais aimé revoir deux personnages qui sont directement concernés par la Guerre. De plus, le gros point positif du scénario, c'est que jamais les personnages n'ont tenté de détruire l'Edit ni à la contredire, et même s'il est encore en place à la fin de l'histoire, on sent bien que personne n'aura à le détruire et qu'il sera remis en cause avec le temps.

L'écriture est un vrai régal. Malgré quelques fautes qui se sont glissées dans le texte, le reste est vraiment excellent. Les descriptions sont biens, les personnages sont travaillés, le suspens est maintenu jusqu'au bout, et la tension monte au cours des presque 900 pages de la version numérique. Ce que j'ai véritablement adoré, c'est qu'il manque quelque chose de très important au peuple d'Alambrisa, et même si on finit par le remarquer, lors de la révélation, on se rend compte que cette chose manquante n'est en effet jamais abordée dans l'histoire avant. J'aurais voulu que l'on s'attarde un peu plus sur la Guerre, car beaucoup de temps se passe pendant celle-ci, on sait qu'il y a des combats, mais finalement, on n'y assiste pas beaucoup. A part cela, je n'ai rien à dire sur l'écriture, j'ai été assez agréablement surprise de trouver une telle qualité. J'aurais peut-être aimé un peu plus d'humour. Même si les personnages se font des blagues entre eux, j'aurais aimé pouvoir en rire également. Plus globalement, je n'ai pas pu m'empêcher de voir dans ce roman une critique des sociétés pseudos-parfaites que certains tentent de construire, ainsi qu'une critique envers les livres sacrés qui tentent d'imposer un mode de pensée en faisant passer tout le reste pour quelque chose d'infâme et d'interdit.

Merci à Charlotte et aux Editions du Monde Premier de m'avoir envoyé cet ebook, et merci à Alix d'Angalie pour cette belle découverte et pour avoir permis ce partenariat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 07/04/2015
Messages : 1005
Localisation : FranceTrotter

Voir le profil de l'utilisateur http://editionsdumondepremier.wordpress.com/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Mar 7 Juil - 12:41

Relecture et corrections prévues pour cet été ! Quand je pose les yeux sur ta bannière, Kasseul, je me sens vraiment Dobby dans l'âme xD
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 22
Inscrit le : 07/02/2013
Messages : 1461
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://232degres.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Mar 7 Juil - 15:40

POurquoi, elle a quoi ma bannière ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 07/04/2015
Messages : 1005
Localisation : FranceTrotter

Voir le profil de l'utilisateur http://editionsdumondepremier.wordpress.com/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Mar 7 Juil - 16:17

Y a écrit Elfe de Maison, dessus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Rat de bibliothèque
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 02/03/2013
Messages : 1914
Localisation : dans ma fourmilière

Voir le profil de l'utilisateur https://monuniversfantasy.wordpress.com/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Jeu 23 Juil - 20:24

Voilà mon avis (un gros copier/coller de mon blog)

Je tiens tout d’abord à remercier la maison d’édition du Monde Premier ainsi que le forum de la Littérature de l’Imaginaire pour ce partenariat. ChaFo si tu passes par ici, merci pour la petite entorse au règlement Wink

Passons aux choses sérieuses, ça va être un peu difficile pour moi de vous parler de ce premier tome car il ne s’y passe pas grand-chose.
Sicara, la jeune fille que l’on va suivre, possède le Don, une sorte de pouvoir psychique. Mais pour le maîtriser complètement elle va devoir passer les testes d’entrée au Conservatoire.

Cette première partie du récit est remplie de description de lieux, de la ville.. Mais ce n’est pas pour ça qu’on s’ennuie, au contraire. J’ai trouvé ces descriptions très intéressantes. Ça permet de bien visualiser les lieux et d’entrée dans l’univers de l’auteur.

D’ailleurs en parlant de l’univers de l’auteur je dois dire que j’ai été assez surprise, car il est assez différent de ce qu’on a l’habitude de voir : les cycles lunaires, la hiérarchie, la vie de couple ! Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher la surprise =)

Comme je le disais plus haut, le récit est assez calme. C’est surtout la vie au Conservatoire et l’apprentissage de Sicara qui sont mis en valeur. Mais il va quand même se passer un événement assez important : un attentat contre les Maîtres du Conservatoire !
Malheureusement dans ce premier tome, l’enquête qui est ouverte pour découvrir le coupable n’est absolument pas traité. On en apprend surement plus dans les tomes suivants.

Les personnages sont tous très bien travailler, avec un caractère bien différent : Maître Ergej est froid, dur et assez direct dans ses propos (mon personnage préféré), Sicara est gentille, fidèle et intelligente, les jumeaux Den Helden, camarades de Sicara, ont toujours un mot pour rire.

Bien que ce premier tome soit calme, c’est pour moi de la très bonne fantasy. Pas mal de questions sont encore en suspens, la suite devrait donc être encore plus intéressante !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 07/04/2015
Messages : 1005
Localisation : FranceTrotter

Voir le profil de l'utilisateur http://editionsdumondepremier.wordpress.com/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Ven 18 Sep - 21:26

Relecture ok.
Corrections en cours !

Si tu n'as pas lu la suite d'ici fin octobre, 327e, je t'enverrai la nouvelle version (bon, y aura juste quelques fautes de moins, parce que les principaux changements ont été faits au début, dans la répartition des descriptions et des souvenirs de Sicara, pour alléger un peu).
Revenir en haut Aller en bas
Rat de bibliothèque
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 02/03/2013
Messages : 1914
Localisation : dans ma fourmilière

Voir le profil de l'utilisateur https://monuniversfantasy.wordpress.com/

MessageSujet: Re: L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie   Dim 20 Sep - 16:42

D'ac, je te tiens au courant, mais a mon avis je ne me serais pas lancer dans la suite.. Je vais essayer quand même sinon j'ai peur de ne jamais continuer >_<

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Edit d'Alambrisa - Alix Angalie
» L'Edit d'Alambrisa - Alix D'Angalie
» Merle, la jeune fille à la peau d'âne - Alix Angalie
» Alix & Noé
» Galerie d'Alix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Littérature de l'imaginaire :: Fantasy-