Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sorceleur, tome 3 : Le Sang des Elfes - Andrzej Sapkowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sorceleur, tome 3 : Le Sang des Elfes - Andrzej Sapkowski    Jeu 23 Juil - 22:32

Sorceleur, tome 3 : Le Sang des Elfes de Andrzej Sapkowski


Résumé :
    Du beau royaume de Cintra, il ne reste plus que des ruines. L’empire de Nilfgaard a tout massacré et la reine Calanthe s’est jetée du haut des créneaux. Seule survivante, la petite princesse Ciri a réussi à fuir la capitale. Mais des espions sont aussitôt envoyés à ses trousses. L’enfant semble avoir un rôle crucial dans la destinée de ce monde… Geralt de Riv, le chasseur de monstres, l’a bien compris en recueillant la fillette. Conduite à Kaer Morhen, l’antre des sorceleurs, elle y est initiée aux arts magiques. Aidé par la magicienne Merigold, Geralt découvrira la véritable nature de l’enfant et l’ampleur de ses pouvoirs qui suscitent la convoitise : un mystérieux sorcier est à sa recherche et n’hésitera pas à menacer les amis du sorceleur pour arriver à ses fins…


Éditeur : Bragelonne
Date de sortie : 14 novembre 2008 (parution originale : 1994)
Disponible en format Poche : Oui, chez Milady
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorceleur, tome 3 : Le Sang des Elfes - Andrzej Sapkowski    Jeu 23 Juil - 22:32

Premier tome, en réalité, de la saga du sorceleur, Le Sang des Elfes est la suite directe de la denrière nouvelle du recueil L'Épée de la Providence.

Concernant l'histoire, le résumé en quatrième de couverture fait pour une fois bien son office, mais un peu de détails ne peut pas faire de mal.
Ciri est l'enfant surprise demandée par Geralt à Pavetta et Dunny durant la nouvelle Une question de prix. Ayant d'abord refusé sa destinée, le sorceleur recueilli finalement l'enfant qui a vécu les affres de la guerre, son traumatisme ressortant dans ses cauchemars.
Ainsi, Geralt lui enseigne ce qu'il sait faire, à savoir le métier de sorceleur, sans pour autant passer par les mutations génétiques. Cependant, Ciri démontre rapidement qu'elle a hérité du pouvoir de sa mère, et celui-ci doit être maîtrisé. Pour cela, Geralt fait appel à Triss Merigold, magicienne de son état. Elle lui apprend plusieurs choses mais elle réalise que Ciri doit effectuer une éducation auprès de quelqu'un de plus puissant.
Pour cette raison, le trio se rend au temple de Melitele dirigé par Nenneke. Là-bas, Ciri suivra des leçons auprès de Yennefer. Après plusieurs embûches, Geralt comprend que Ciri est poursuivie par plusieurs personnes désirant se servir d'elle. Ainsi, le sorceleur va s'efforcer de débusquer ses assaillants afin d'obtenir des informations sur leurs motivations.

Au niveau de la forme, on trouve un schéma bien plus classique : un récit divisé en plusieurs chapitres. Toutefois, ces chapitres sont plutôt longs et eux-même séparés en plusieurs sections. Ces dernières permettent de changer de point de vue ou d'effectuer des ellipses. De cette façon, l'auteur évite de nous conter le superflu et parvient à conserver un rythme agréable dans sa narration. Ces changements de point de vue permettent également d'en apprendre un peu plus sur différents personnages et sur les différents situations.

La trame est assez simple en apparence, mais la lecture est tout à fait plaisante. Des intrigues politiques sont à présent insérées, ce qui était jusqu'alors évité dans les recueils, et leur traitement ainsi que leurs conséquences s'avèrent tout à fait crédibles.
C'est la guerre. l'empire de Nilfgaard s'est étendu mais demeure bloqué suite à l'association des royaumes du nord. Cependant, cette situation peut être débloquée par quiconque obtiendra Cintra. En effet, ce royaume demeure un peuple fier et libre ne souhaitant pas courber l'échine devant l'envahisseur, d'où l'intérêt de Ciri dans cet étau. Elle était passée pour morte, mais la rumeur, notamment colportée par les chansons de Jaskier, barde ami de Geralt, insinue que l'enfant est bien vivante.
On assiste donc à une lutte des puissants pour retrouver le Lionceau de Cintra en premier, tout en observant les petites gens combattre la misère et la famine apportées par la guerre. La situation crée des tensions un peu partout, incitant par ailleurs les Elfes et les Dryades à poursuivre et intensifier leur rébellion contre les Hommes. En bref, le climat est bien sombre et on le ressent au fil des pages, tout comme on se sent particulièrement concerné par le sort des personnages.
Mais malgré cela, l'auteur sait amener un lueur montrant que la vie continue au milieu des horreurs. On peut le voir à travers l'humour de certaines situations ou des traits d'esprit lancés par les personnages, mais également à travers la complicité et l'intimité entre certains d'entre eux. C'est donc un roman réaliste, montrant des instants de vie crédibles que nous offre Andrzej Sapkowski.

Petits bémols : il aurait été agréable d'avoir une carte afin de mieux situer la géographie du monde, et il est dommage de voir certaines réflexions disparaître comme les faces d'une même pièce que sont l'humanité et la monstruosité (même si quelque part, on peut retrouver cela dans le thème de la guerre).
Revenir en haut Aller en bas
 

Sorceleur, tome 3 : Le Sang des Elfes - Andrzej Sapkowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SORCELEUR (Tome 6) LA TOUR DE L'HIRONDELLE d'Andrzej Sapkowski
» SORCELEUR (Tome 4) LE TEMPS DU MEPRIS de Andrzej Sapkowski
» SORCELEUR (Tome 7) LA DAME DU LAC de Andrzej Sapkowski
» Andrzej Sapkowski - La saga du sorceleur (série)
» Sorceleur, tome 0 : La Saison des orages - Andrzej Sapkowski

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Littérature de l'imaginaire :: Fantasy-