Lecture-Imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Épée des ombres, tome 1 : La Caverne de glace noire de J. V. Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 09/10/2015
Messages : 335

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: L'Épée des ombres, tome 1 : La Caverne de glace noire de J. V. Jones    Lun 1 Fév 2016 - 3:24

L'Épée des ombres, tome 1 : La Caverne de glace noire de J. V. Jones


Résumé :
    Les territoires du Nord sont une contrée âpre, hostile et emprisonnée dans un éternel hiver. Au Nord, les Clans, des tribus de guerriers farouche en conflit perpétuel ; au Sud, des seigneurs avides de terres supplémentaires.
    Raif a 16 ans et est un archer émérite. Sa vie bascule le jour où il découvre en rentrant de chasse avec son frère que les hommes de son Clan, dont son père, ont été horriblement massacrés. De retour à la maison, il se rend petit à petit compte que son Clan tombe sous la coupe despotique et malfaisante de Masse Grêlenoire. De tragiques circonstances l’obligeront à lui faire front et à être banni à jamais de son peuple.
    Bien plus au Sud, Ash est une enfant abandonnée et trouvée par le régent des seigneurs. À 15 ans, c’est une très belle adolescente mais elle rêve toutes les nuits de glace, de sang et d’esprits noirs et malfaisants. Ensemble, Raif et Ash s’enfuiront sur les Maleterres enneigées du grand Nord, poursuivis par le père adoptif de la jeune fille. Mais les forces qui s’affrontent autour des deux adolescents sont bien au dessus de leur compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 09/10/2015
Messages : 335

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: L'Épée des ombres, tome 1 : La Caverne de glace noire de J. V. Jones    Lun 1 Fév 2016 - 3:25

Je commence avec le point négatif et je fini sur ce que j'ai aimé :

Je n'ai rien contre les récits avec plusieurs perspectives, ils constituent la majeure partie des romans de fantasy, j'y suis habituée et je trouve ça tout à fait normal. Néanmoins sur ce livre le début m'a un peu dérangé, en fait j'avais l'impression qu'on passait d'un personnage à un autre juste pour pas lasser le lecteur (vu que les deux histoires se passent simultanément) alors qu'on aurait pu raconter l'une puis l'autre et enchaîner sur la suite ou ils sont ensemble. Surtout qu'en dehors de l’événement de début et de fin de cette alternance il ne se passe que des petits avancements, la vie suis son cours, pas forcement tranquillement mais sans événements majeurs.
J'ai donc trouvé le début un peu lent, mais pas parce qu'il l'est particulièrement, il ne se passe jamais rien mais j'avoue que c'est vraiment mon ressenti personnel qui m'a donné cette impression.
Par contre une fois que cette partie la a été finie, j'ai beaucoup plus apprécié la lecture, alors qu'en fait il ne se passe pas beaucoup plus de fait marquants, mais c'est bien plus haletant.
Nos amis sont vraiment embarqué dans une fuite désespéré, avec un but qui semble à la fois si proche et si lointain tant la menace qui les poursuit est importante.
Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est aussi le monde créé, bien qu'elle ne nous en donne pas beaucoup de détails, on se prend à s'imaginer ce monde, les peuples sont bien décris et ont chacun une culture propre, on est fasciné par l'histoire de ce monde, et surtout par les Sulls, les anciens habitants qui l'ont finalement abandonné après maintes batailles aux hommes, plus nombreux, se retranchant dans les terres les plus inhospitalières du monde, le grand nord, terre de froid et d'éternité.
Ces Sulls font bien entendu penser aux Elfes de Tolkien en plus sauvages ou même encore mieux , aux Sithis de Tad Williams, beaucoup plus étranges et lointains des humains que les Elfes.
En fait j'ai retrouvé dans ce livre une ambiance similaire à la série de Tad Williams, le froid, la guerre entre les différents peuples, deux personnes perdues dans l’immensité blanche en quête d'un lieu lointain, auquel on ajoute en plus la course poursuite.
Malgré mon faux départ j'ai fini par m'attacher énormément à Ash et Raif, ils sont vraiment attachants et on a envie qu'ils survivent, malgré les épreuves. J'ai ragé de nombreuses fois contre Masse et les autres Grelenoire, jusqu'à ce que je m'aperçoive qu'en fait Masse devait les manipuler et les rendre aveugles à la logique et la vérité. Je me suis posée tellement plein de questions dont certaines n'ont pas encore de réponses, ce qui m'encourage plus que jamais à lire la suite !

Au final on a une série de fantasy avec une ambiance lourde et une univers bien complet, qui m'a fait pensé au plaisir que je prenais plus jeune à lire l'Arcane des Épées, et donc une bonne réussite !

16/20
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Épée des ombres, tome 1 : La Caverne de glace noire de J. V. Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'EPEE DES OMBRES (Tome 1) LA CAVERNE DE GLACE NOIRE de J.V. Jones
» Robert Michel - Belle de Mort - L'Agent des Ombres tome 5
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4
» [J.V. Jones ] L'Epée des ombres, tome 5 : L'Épée de glace rouge
» Robert Michel - L'Ange du Chaos - L'Agent des Ombres tome 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-Imaginaire :: Littérature de l'imaginaire :: Fantasy :: Heroic & High fantasy-