Lecture-Imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LC - La ménagerie de papier - Ken Liu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assidu
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 11/08/2017
Messages : 490
Localisation : Tôkyô

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Jeu 4 Jan 2018 - 9:48

Je précise tout de suite que je ne souhaite pas faire concurrence à la lecture commune principale, mais comme il se trouve qu'Enorah et moi avions tous les deux envie de lire ce recueil de nouvelles, et bien je crée ce sujet. Je ne connais pas forcément très bien le principe de lecture commune, même si je pense le deviner, et puis le format nouvelles parait très pratique pour discuter d'un bouquin au fur et à mesure.
Je suppose qu'une fois la lecture achevée, on pourra toujours transformer le sujet en une fiche de lecture normale.

La ménagerie de papier de Ken Liu


Résumé :
    Serait-il possible de décrypter les algorithmes de l’amour? Peut-être les tentaculaires compagnies de l’Internet y parviendront-elles un jour? Elles sauraient, alors, dire si deux personnes sont vraiment faites pour être ensemble. Et si l’immortalité nous était offerte, quelle trajectoire serions-nous amenés à suivre? Sans doute la route vers les étoiles s’ouvrirait-elle à nous? D’immenses vaisseaux se dirigeraient vers 61 Virginis pour y trouver… quoi? Mais les plus beaux des voyages sont peut-être ceux que l’on fait grâce à la mémoire, à l’aide de jouets nés des mains et de l’amour d’une mère : une merveilleuse ménagerie de papier.

    Ce recueil de dix-neuf nouvelles, récompensé par le Grand Prix de l’Imaginaire en 2016, révèle le talent d’un auteur avec lequel il faudra compter à l’avenir. Abordant indifféremment la science-fiction ou la fantasy, Ken Liu a réussi un triplé historique pour le texte qui donne son titre au recueil : prix Hugo, prix Nebula et World Fantasy Award.


Éditeur : folio SF (Éditions du Bélial')
Date de sortie : 2017 (2015)
Disponible en format Poche : oui

_________________
"Death cannot be avoided forever, but it can be postponed ; it's very much like doing the dishes."
Jasper Fforde, The Eye of Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 11/08/2017
Messages : 490
Localisation : Tôkyô

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Jeu 4 Jan 2018 - 10:15

Première nouvelle : Renaissance
Je suis nul pour donner un rapide aperçu d'une nouvelle, mais je vais quand même essayer, c'est sommaire, mais je veux rien spoiler (je ne sais pas encore si je vais faire la même chose pour chaque nouvelle):
"L'agent spécial Joshua Rennons du Bureau de protection des Tawnins est chargé d'enquêter sur un attentat contre des Tawnins (race extraterrestre) et des Renaissants perpétré par des xénophobes."

J'ai mis quelques pages à rentrer dans l'histoire, j'étais un peu perdu, jeté comme ça dans l'univers de cette nouvelle, plus l'étrange "iels" que j'ai mis un peu de temps à comprendre xD (je me demande ce que ça donne en VO^^), mais après ça, je l'ai lu d'une traite. Si l'histoire est un peu courte et se finit de manière guère satisfaisante, le format est amplement suffisant et parfaitement adapté pour faire passer son message. Une bien bonne nouvelle pour commencer le recueil.

Spoiler:
 

_________________
"Death cannot be avoided forever, but it can be postponed ; it's very much like doing the dishes."
Jasper Fforde, The Eye of Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 216
Livre en cours : La ménagerie de papier - Ken Liu

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Jeu 4 Jan 2018 - 23:26

Owi cette première nouvelle

Personellement j’ai beaucoup aimé le fait d’être plongée directement dans le grand bain et en apprendre petit à petit (j’ai de plus en plus de mal avec les introductions où l’on sent trop que le narrateur essaie de nous expliquer l’univers). Ce que j’aime beaucoup avec les nouvelles de Ken Liu d’ailleurs c’est cette capacité qu’il a à nous immerger rapidement. Habituellement je mets toujours un temps fou à rentrer dans l’histoire et celle-ci finit pile quand je commence à accrocher, d’où le fait que je n’ai pas réussi à accrocher au format jusqu’ici, du coup je change d’avis petit à petit.

Spoiler:
 

Pour l’instant j’ai lu les 6 premières nouvelles et malheureusement je trouve qu’elles sont pour un peu en dessous. J’ai toujours une petite sensation d’inachevé et de superficiel, de rester à la surface des thèmes évoqués pourtant super intéressants ... Je ne sais pas si c’était une bonne idée de mettre Renaissance en premier finalement parce que clairement ça a mis la barre assez haut dès le départ, en tout cas pour moi.

J’ai été assez frustrée de Avant et après dont j’aurais aimé en savoir plus.
J’aime beaucoup Les algorithmes de l’amour mais le récit aurait gagné a être un peu plus long et approfondi.
Emily vous répond est plutôt drôle mais un peu trop courte pour être digne d’intérêt selon moi (J’ai trouvé le sujet un peu redondant avec celui de Renaissance).
Par contre j’ai adoré le jeu avec la langue dans Nova Verba, Mundus Novus même si je pense qu’il y a des références que je n’ai pas.
Enfin, la nouvelle qui m’a le plus frustrée pour l’instant est Faits pour être ensemble, peut-être que parce que j’en attendais un peu trop vu le sujet
Spoiler:
 
J’aime la façon dont il est traité mais tout ça reste encore trop superficiel et la fin m’a laissé sur la mienne (de faim!) Pour le coup, même si ce n’est pas tout à fait la même manière d’aborder le sujet, je lui préfère largement Le Cercle de Dave Eggers

En fait le souci c’est que, à part pour Renaissance, j’ai envie que l’auteur écrive un roman à partir de chacune de ses nouvelles ahah. Ça manque de propos qui te font des noeuds au cerveau Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 11/08/2017
Messages : 490
Localisation : Tôkyô

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Sam 6 Jan 2018 - 12:57

Avant et après :
Citation :
J’ai été assez frustrée de Avant et après dont j’aurais aimé en savoir plus.
pareil x)

J'ai pas compris son délire dans Nova Verba, Mundus Novus, je pense qu'il me manque aussi quelques clés de compréhension.

Emily vous répond est sympa, ironique, mais pas transcendant non plus.

J'ai aussi bien aimé Les algorithmes de l’amour, et pour le coup, je n'ai pas trouvé qu'il nécessitait à être approfondi.
Spoiler:
 

Faits pour être ensemble: pose de bonnes questions sur un sujet qui commence déjà à être un classique, mais rien d'exceptionnel.
Spoiler:
 

Si le sujet t'intéresse, la lecture de LoveStar d'Andri Snaer Magnason pourrait t'intéresser. Roman de SF islandaise parut en 2002, il a été récemment traduit en français et a gagner le grand prix de l'imaginaire il me semble (y'a deux-trois ans peut-être?), et pour un livre parut il y a 15 ans, il était déjà très perspicace et lucide sur les dérives qui nous menacent.
Je ne connais pas Le Cercle de Dave Eggers.

Pour l'instant, je trouve les 'longues' nouvelles plutôt pas mal, mais les 'courtes', le sont franchement trop (courtes)^^"


_________________
"Death cannot be avoided forever, but it can be postponed ; it's very much like doing the dishes."
Jasper Fforde, The Eye of Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 11/08/2017
Messages : 490
Localisation : Tôkyô

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Sam 13 Jan 2018 - 17:54

Bon, j'ai un peu avancé dans la lecture du recueil :

Trajectoire : Pas mal. Même s'il n'y a quasiment pas de réflexion sur ce que l'avancée scientifique dont on parle dans la nouvelle impliquerait, le lecteur n'a pas forcément besoin d'être pris par la main sur ce sujet pour se poser des questions.

Le golem au GMS : Au début, je me suis dis, oulah, la religion, qu'est-ce que ça va donner, mais en fin de compte j'ai bien aimé. Y'a de l'humour et le personnage de Rebecca est sympathique.

La peste : Encore une très courte nouvelle, pour le coup, que je trouve mieux réussie que les autres très courtes, et qui donne envie de lire davantage sur l'univers esquissé dans la nouvelle.

L'erreur d'un seul bit : Hmm, mouais. Mouais, quoi.

La ménagerie de papier : La fameuse nouvelle qui donne son nom au recueil et qui a reçu plusieurs prix
Spoiler:
 


_________________
"Death cannot be avoided forever, but it can be postponed ; it's very much like doing the dishes."
Jasper Fforde, The Eye of Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 11/08/2017
Messages : 490
Localisation : Tôkyô

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Lun 22 Jan 2018 - 13:14

Le livre chez diverses espèces : le titre est assez transparent, cela explique la façon de lire de quelques espèces inventés. J'aime bien le principe, mais en l'occurrence, je l'ai trouvée sans grand intérêt, puisque la nouvelle n'est rattachée à aucun récit où on pourrait en apprendre davantage sur ces espèces et éventuellement nouer un affect.

Le journal intime : Pas vraiment compris la nouvelle qui ne m'a pas vraiment fait d'effet.

L'Oracle : Type d'histoire assez classique chez Ken Liu, à savoir une invention un peu fantasque qui pose des questions d'ordre philosophique, mais comme dans la plupart des autres cas, on (je) aimerait que ça soit davantage étoffé, que la nouvelle soit plus longue, parce que même si l'histoire peut se suffire à elle-même, les questionnements sont à peine amenés.

La plaideuse : j'ai bien aimé cette nouvelle, qui contrairement à la plupart des autres qui sont de la SF, est de type historique (je ne sais pas à quel point c'est inventé, mais c'est surtout ce point là qui m'a intéressé) et à peine fantastique. C'est une petite enquête policière ma foi fort sympathique se passant dans un petit royaume de Chine, probablement aux alentours du 16-17è siècle.

Les quatre dernières nouvelles, Le peuple de Pélé, Mono no Aware, La forme de la pensée, Les vagues, contrairement au reste du recueil, sont plus ou moins liées entre elles, ce qui à mon avis ajoute un intérêt. Elles traitent du voyage spatial, de la folie des hommes, des gouvernement, en particulier des États-Unis et des autres superpuissances.
Le peuple de Pélé : pas grand chose à dire. C'est sympa, mais court, mais ç'a le mérite de poser une base pour les nouvelles qui suivent.
Mono no Aware:
 
La forme de la pensée:
 
Les vagues:
 

Voila, c'est fini pour ce recueil, je rédigerai sûrement prochainement un avis plus global.

_________________
"Death cannot be avoided forever, but it can be postponed ; it's very much like doing the dishes."
Jasper Fforde, The Eye of Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 216
Livre en cours : La ménagerie de papier - Ken Liu

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Dim 4 Fév 2018 - 18:48

Mmmh pour Les algorithmes de l’amour je ne saurais pas trop dire pourquoi mais je suis un peu restée sur ma faim. (C’était l’argument du jour, par Eno :p)

Alors je n’ai franchement pas beaucoup avancée depuis (le mois de janvier n’ayant pas franchement été très fourni en lecture) mais j’ai bien aimé Trajectoire personellement.

Spoiler:
 
Ceci dit j’ai tout de même des souvenirs assez flous de cette nouvelle, preuve qu’elle n’a pas non plus laissé un souvenir impérissable.

Du coup j’avance (très) doucement mais surement.

Aszala a écrit:
Si le sujet t'intéresse, la lecture de LoveStar d'Andri Snaer Magnason pourrait t'intéresser. Roman de SF islandaise parut en 2002, il a été récemment traduit en français et a gagner le grand prix de l'imaginaire il me semble (y'a deux-trois ans peut-être?), et pour un livre parut il y a 15 ans, il était déjà très perspicace et lucide sur les dérives qui nous menacent.
Je ne connais pas Le Cercle de Dave Eggers.

Pour faire simple, tout les sujets qui concernent l’exploitation des données, la surveillance de masse liée aux nouvelles technologies avec souvent les situations de monopole qui y sont liés sont complètement ma tasse de thé! Very Happy
Du coup je ne connais pas du tout LoveStar mais il a l’air vraiment pas mal, merci de la suggestion, je me le note!

En ce qui concerne Le Cercle, pour faire court, il s’agit d’une critique quasi non déguisée de la politique de Google et des GAFAM en règle générale et de ce qu’elle implique avec une héroïne qui se fait embaucher dans une grande entreprise de la Silicon Valley (nommée Le Cercle) et se laisse un peu embrigader là dedans (donc en soulevant des questions sur la surveillance et la « transparence » comme ils appellent ça dans le bouquin sur le pouvoir de ces grosses entreprises en situation de monopole etc). C’est bien la première que j’accroche autant à un livre dont j’ai autant envie de baffer l’héroïne Par contre le livre m’a tellement accrochée que je l’ai fini en one shot en une soirée en lisant jusqu’à 5h du mat’ alors que je bossais le lendemain :p
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 216
Livre en cours : La ménagerie de papier - Ken Liu

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   Jeu 15 Fév 2018 - 11:05

Alors j’ai un peu avancé et franchement je n’ai trouvé absolument aucun intérêt à Golem au GMS. Pour tout dire, je n’ai pas arrêté de souffler en lisant cette nouvelle et j’étais vraiment à deux doigts de ne pas la finir. Je ne pense pas que ça soit mon type d’humour parce que ça ne m’a pas fait rire et j’ai trouvé le personnage de Rebecca plus agaçant que sympathique ou rigolotte.

Pour La Peste je rejoins entièrement ton avis. Je trouve que c’est finalement la plus aboutie puisqu’elle se suffit à elle même mais que je n’aurais pas dit non à en savoir un peu plus. Bref, je l’aime beaucoup.

J’avoue que j’ai pas trop compris le délire de L’erreur d’un seul bits. Le thème m’a vaguement rappelé Les algoritmes de l’amour mais en moins bien... Il y a des passages assez obscur sur la technologie que j’ai eu un peu de peine à suivre et dont je ne comprends pas trop à quoi ils servent.
Spoiler:
 

La ménagerie de papier est magnifique et elle m’a serré mon petit coeur effectivement
Par contre vu que vous êtes deux à me dire que vous avez pleuré comme des madeleines dessus (dont le pote grâce à qui j’ai découvert Ken Liu) alors que ça n’a provoqué aucune larme chez moi, alors que j’ai plutôt la larme facile dans les bouquins, je me sens un peu insensible là ahah.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LC - La ménagerie de papier - Ken Liu   

Revenir en haut Aller en bas
 

LC - La ménagerie de papier - Ken Liu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Musso, Guillaume] La Fille de Papier
» Fabriquer ses roses en papier
» tank FERDINAND (en papier)
» Différents crayon à papier...
» Papier journal et UTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-Imaginaire :: Salle de lecture :: Lectures communes-