Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 19 Déc - 18:58

Premier film d'une trilogie, c'est en quelque sorte un "préquelle" au Seigneur des Anneaux :

Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d'Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu'il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n'est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu'ils se destinent à mettre le cap sur l'Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d'abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C'est là qu'avec Gollum, sur les rives d'un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d'un courage et d'une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le "précieux" anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d'or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s'en doute encore…

Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 19 Déc - 19:01

Je suis allé le voir ce week-end et j'ai plutôt été surpris de la durée (2h45), globalement le film m'a plu ! Certains moments donnent l'impression d'être allongés et présents uniquement pour augmenter la durée du film, mais ce n'est que par moments.

Je suis content de retrouver certains personnages du Seigneur des Anneaux (Gandalf, le roi des Elfes, la Dame) et de découvrir une nouvelle facette et de nouvelles créatures du monde de Tolkien Very Happy

À voir pour tous ceux qui ont aimé le Seigneur des années, un film idéal pour prolonger le plaisir de la première trilogie
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 16:53

As-tu lu le livre ?
Pour ma part j'ai trouvé quelques passages qu'ils ont rajoutés un peu trop étendus... Comme la première scène qui est faite pour situer le Hobbit par rapport aux Seigneur des Anneaux, mais qui est un peu longue à mon goût, et inexistante dans le livre.
Spoiler sur le film:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 16:59

Non je n'avais pas lu le livre justement ! Par contre l'histoire de la quête pour récupérer le royaume des nains m'a beaucoup fait penser à "La légende de Drizzt" où des nains souhaitent récupérer leur royaume. Ça ne m'a pas dérangé car j'aime bien ce genre de quête :-)

Ce que j'ai aimé également c'est d'en apprendre un peu plus sur Sarouman et l'ordre des magiciens, je m'étais toujours demandé pourquoi il y avait un gris et un blanc. On cerne mieux la personnalité de Sarouman également grâce à ce premier film (ou au livre :p)

Réponse au spoiler :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 17:08

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 17:17

Je me disais bien que certains passages semblaient être rajoutés ou étirés en longueur pour faire durer le film, tu confirmes mes soupçons

Spoiler:
 

_________________
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 17:27

Absolument qu'il y est !
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 18:42

Je ne me souvenais pas de toutes ces références Shocked
Par contre "Bilbo le Hobbit" a été écrit avant "Le seigneur des anneaux", en 1937 pour le premier, et après 1950 pour la trilogie, du coup je me suis fait la réflexion inverse de toi : il avait déjà prévu d'écrire une suite à ce livre et savait globalement de quoi l'histoire allait parler dans le Seigneur des Anneaux car il y a quelques allusions qui sont présentes et qui sont présentes uniquement pour être exploitées (l'anneau par exemple)

Wikipédia - Seigneur des Anneaux a écrit:
Un mois après la publication du Hobbit, le 21 septembre 1937, Stanley Unwin, l'éditeur de Tolkien, lui écrit qu'un « large public réclamerait à cor et à cri dès l'année suivante qu'il leur en dise plus au sujet des Hobbits ! », ce à quoi Tolkien, « inquiet », répond qu'il « ne saurai[t] que dire de plus à propos des Hobbits », mais qu'il n'a « en revanche que trop de choses à dire […] à propos du monde dans lequel ce Hobbit a fait intrusion »4 : en effet, cela fait vingt ans qu'il travaille sur les textes du « Silmarillion ». Après une réponse encourageante d'UnwinN 3, Tolkien promet qu'il commencera quelque chose dès que possible. Le 19 décembre, il écrit à C. A. Furth, de Allen & Unwin : « J'ai écrit le premier chapitre d'une nouvelle histoire sur les Hobbits — "Une réception depuis longtemps attendue"5. » Dans ce chapitre, le héros est encore Bilbon Sacquet, qui disparaît de Hobbitebourg lors de la réception donnée pour son soixante-dixième anniversaire : le trésor qu'il a ramené d'Erebor est épuisé, et il éprouve le désir de repartir à l'aventure6.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 20 Déc - 20:53

Ah il me semblait que c'était l'inverse ^^ dans tout les cas c'est un travail de maitre.... Mais ça ce n'est pas nouveau !
Je pensais que le Seigneur des Anneaux avait été écrit avant notamment par le fait que les descriptions de l'univers de la Terre du Milieux sont beaucoup plus abondantes dans SdA, alors que dans le Hobbit, quand on ne connait pas l'univers, il n'est que très peu expliqué, et il n'y a aucune référence à la guerre avant que Sauron ne sombre pour la première fois, ni à l'existence des Anneaux... Donc j'avais imaginé que le Hobbit venait après et que Tolkien prenait en compte le fait que les lecteurs avaient lu les SdA au préalable ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Féminin Inscrit le : 25/12/2012
Messages : 776
Localisation : Entre Lyon et Quimper
Livre en cours : 9 ans pour fuir l'enfer

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 26 Déc - 0:06

Je n'avais pas relevé toutes les références non plus... Merci pour cet éclairage !

Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde devant le film, c'est un pur chef-d'oeuvre !

Spoiler:
 

J'ai hâte de voir la suite, mais je suis surtout curieuse de voir comment ils vont répartir la suite en deux films...
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 26 Déc - 13:58

Tanii a écrit:
Je n'avais pas relevé toutes les références non plus... Merci pour cet éclairage !

Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde devant le film, c'est un pur chef-d'oeuvre !

Spoiler:
 

J'ai hâte de voir la suite, mais je suis surtout curieuse de voir comment ils vont répartir la suite en deux films...


Pour ton spoiler (Film + Livre):
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 397
Livre en cours : La Guerre des clans, tome 6 : Une sombre prophétie - Erin Hunter

Voir le profil de l'utilisateur http://biblifantasy.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Ven 28 Déc - 11:31

Pour ma part, pas aimé du tout. Entre les clins d'oeil trop nombreux qui m'ont donné l'impression de voir un film pour nostalgiques du SdA, les personnages que je n'ai pas appréciés, et la façon de filmer bien trop énervée, j'ai péniblement tenu mes 2h45.

La structure m'a parue trop proche du SdA : présentation des hobbits, balades, péripéties, conseil chez les nelfes et re-péripéties. Torin, bien trop humain à mon goût, m'a plus fait l'effet d'un Aragorn bis que d'un Thorin propre. Et en dehors de lui et Balin, je n'ai pas spécialement appréciée l'apparente inutilité des autres nains (qui est aussi présente dans le bouquin, sauf que pour le film, on a essayé de les rendre plus "présents" à travers quelques gags que j'ai trouvés plus que plats).

Les nombreuses scènes esthétisantes et inutiles ne m'ont pas plu non plus (Galadriel sur clair de lune, Elrond en armure alakon. J'ai plus souvent eu l'impression de regarder un jeu vidéo (échappée de chez les Goblin, l'armure d'Elrond, Azog le profanateur...). Je crois que Saruman et ses champignons, la représentation de Radagast et le passage des énigmes m'ont achevée.

Bref, je ne demande pas d'un film qu'il colle au livre, au contraire, mais là j'ai un peu trop senti le blockbuster sans âme, et je n'ai pas accroché du tout...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Ven 28 Déc - 13:35

Ryuuchan a écrit:

La structure m'a parue trop proche du SdA : présentation des hobbits, balades, péripéties, conseil chez les nelfes et re-péripéties. Torin, bien trop humain à mon goût, m'a plus fait l'effet d'un Aragorn bis que d'un Thorin propre. Et en dehors de lui et Balin, je n'ai pas spécialement appréciée l'apparente inutilité des autres nains (qui est aussi présente dans le bouquin, sauf que pour le film, on a essayé de les rendre plus "présents" à travers quelques gags que j'ai trouvés plus que plats).

Les nombreuses scènes esthétisantes et inutiles ne m'ont pas plu non plus (Galadriel sur clair de lune, Elrond en armure alakon. J'ai plus souvent eu l'impression de regarder un jeu vidéo (échappée de chez les Goblin, l'armure d'Elrond, Azog le profanateur...). Je crois que Saruman et ses champignons, la représentation de Radagast et le passage des énigmes m'ont achevée.

Je suis absolument d'accord x) mis à part que je ne me suis pas vraiment ennuyée mais je me demandais constamment "Bon qu'est-ce qu'ils vont faire comme connerie encore?" on a l'impression qu'ils inventent un paquet de trucs (l'histoire de Radagast) pour faire durer... Mais c'est un peu n'importe quoi...

Pour ce qui est des nains, les seuls régulièrement cités dans le livre sont Thorïn, Bombur, Kili et Fili... à croire qu'il n'y a qu'eux... Dans le film ils n'y ont pas manqués c'est un peu la même chose ! Au moins ça c'est fidèle ^^ mais je trouve dommage (et ça c'est une critique du livre) de créer 13 personnages pour en garder 5 maximum vraiment présents et les autres faisant partie du décors... Là dessus je pense que ce ne serait pas une mauvaise chose que Jackson les rende un peu plus présent et actifs ! Au lieu d'inventer un magicien fou qui se fait trainer par des lapins... ><
Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Ven 28 Déc - 13:45

C'est vrai que pour les nains je n'ai pas du tout l'impression d'avoir affaire à des nains ! Ils ont une taille plus que correcte et leur caractère ne colle pas du tout à ceux des nains. Quand on compare avec le nain qui est dans le SDA (dont je ne me souviens plus du nom >>) ça saute aux yeux

_________________
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 29 Déc - 1:29

Agenor a écrit:
C'est vrai que pour les nains je n'ai pas du tout l'impression d'avoir affaire à des nains ! Ils ont une taille plus que correcte et leur caractère ne colle pas du tout à ceux des nains. Quand on compare avec le nain qui est dans le SDA (dont je ne me souviens plus du nom >>) ça saute aux yeux

Gimli Shocked attention tu es proche du blasphème là
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Féminin Inscrit le : 25/12/2012
Messages : 776
Localisation : Entre Lyon et Quimper
Livre en cours : 9 ans pour fuir l'enfer

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 29 Déc - 12:47

Valar Morghulis a écrit:
Agenor a écrit:
C'est vrai que pour les nains je n'ai pas du tout l'impression d'avoir affaire à des nains ! Ils ont une taille plus que correcte et leur caractère ne colle pas du tout à ceux des nains. Quand on compare avec le nain qui est dans le SDA (dont je ne me souviens plus du nom >>) ça saute aux yeux

Gimli Shocked attention tu es proche du blasphème là

Je plussoie ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 29 Déc - 21:19

Je mémorise mal les noms (on se défend comme on peu ). Mieux vaut avouer son ignorance que d'inventer un nom, non ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 05/01/2013
Messages : 179
Localisation : Paris
Autre : Responsable section Tolkien chez Tolkiendil et responsable contenu web chez Tolkiendrim

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendrim.com/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 6 Jan - 15:31

Bilbo le Hobbit, en voilà un sujet que je maîtrise ! Very Happy
J'ai lu toutes vos réactions, et quelques petites choses semblent vous avoir échappées. Pour ma part j'ai lu le livre puis vu le film (trois fois, rien que ça) et je maîtrise globalement l'univers de Tolkien même si il me reste des choses à découvrir, fort heureusement ! Chers amis je n'ai qu'une remarque fondamentale : si vous n'avez encore jamais vraiment lu Tolkien, commencez par Le Silmarillion, et beaucoup de choses vous sembleront bien plus claires dans l'ensemble de son univers et de ses oeuvres.

Pour la trilogie The Hobbit, Peter Jackson, dont je ne peux pas renier les films car je les trouve excellents, a décidé de "fusionner" le Hobbit avec des passages du Silmarillion et des Contes et légendes inachevés, ce qui pour moi est une bonne idée tant que c'est exploité avec sagesse. Ainsi donc, Peter Jackson n'a rien inventé pour le film (si j'apprends que je me suis trompée je corrigerai de suite !).
Radagast, un des Istari dont il est question dans Le Silmarillion, apparaît donc dans le film et j'en fus absolument ravie ! Le Conseil Blanc a bien eu lieu pendant le Troisième Age, mais dans le film il manque la présence de Radagast et de Celeborn au Conseil. C'est un évènement majeur mais Peter Jackson, sans créer de réel anachronisme, a juste fait un lien entre le Conseil et la quête des nains d'Erebor, lien qui n'est pas présent dans les livres. Mais l'important, c'est que le thème du véritable Conseil Blanc est abordé, la menace à Dol Guldur, tout en y ajoutant le détail de la quête de la compagnie de Thorin... Et ça fonctionne ! Quant à Azog, il n'est pas présent dans le livre, bien que (si je ne dis pas de bêtise) il existe bien dans l'univers de Tolkien, je confirmerai plus tard. Ici, il est clairement présent dans le film pour ajouter de l'action et étoffer l'histoire de Thorin.
En parlant d'action, la remarque de Ryuuchan est véridique, le passage d'évasion de Gobelinville est tourné de manière à inspirer un futur jeu vidéo d'action/aventure autour du film, et c'est une des scènes du film que j'apprécie le moins.

Pour le reste, je confirme que Le Hobbit a été écrit avant Sda, et surtout, sachez qu'il a été écrit pour ses enfants, c'est pour cela que la narration de Tolkien y est bien moins complexe et détaillée que dans le reste de son oeuvre. Pour les ressemblances évidentes avec Sda on peut en vouloir à la fois à Tolkien et à Jackson, car The Hobbit est bien l'histoire du quête, aboutie après un long voyage, répondant strictement aux même codes que Sda, la seule différence majeure étant que Sda est bien plus complexe et que de nombreux éléments et points de vue se greffent à la quête originelle. The Hobbit, dans le livre comme dans le film, suit constamment le point de vue de Bilbo, tandis que Sda se déroule en plusieurs lieux et sur différents points de vue.

Ma dernière remarque (si je n'ai rien oublié), concerne les nains. A part pour Thorin, Balin, Fili, Kili et Bombur, Jackson a dû créer des personnalités et/ou des petits détails (physique, accentuation, mimique...) afin de bien différencier chaque nain. Cela va de leur physique parfois atypique au comportement. Il est normal que Thorin, Balin, Fili et Kili soient mis en avant par rapport aux autres, cela se justifie à la fin du livre, fin que je trouve extraordinaire car on passe des larmes aux rires (et non l'inverse) en un rien de temps ! Mais je vous laisse découvrir si ce n'est pas déjà fait. Wink Dans son livre, Tolkien a clairement "délaissé" la description et même l'activité au sein de la compagnie de la plupart des nains, ayant toujours préféré la narration à la description et au dialogue, ce qui laisse libre court à l'imagination du lecteur et de Peter Jackson et son équipe. Il en va de même dans Le Silmarillion, Tolkien se contente de décrire des lieux immenses et fabuleux en un nombre infime de mots, en restant assez vague bien que clair, l'ambiance générale transparaissant à merveille dans sa narration, il laisse travailler notre imagination.

Voilà, mille excuses pour ce pavé explicatif, j'espère qu'il ne sera pas trop laborieux pour vous à lire


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 6 Jan - 20:23

Merci pour ta description ^^

Le seul truc que j'ai à ajouter est que le Hobbit est le seul livre de Tolkien que j'ai lu, et j'ai trouvé l'écriture facile et très agréable, donc ça ne m'étonne pas du tout que ce soit écrit pour ses enfants ! Je m'imaginais même le lire à des enfants pour les initier à Tolkien, car il n'y a pas de descriptions qui puissent choquer, faire peur... On dirait réellement un conte, mais de 500 pages ^^ et c'est ce que j'ai beaucoup aimé dans le livre ! Il peut se passer des grands événements et importants, mais il les raconte simplement et sans assommer le lecteur de descriptions ou de scènes de batailles à n'en plus finir ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 05/01/2013
Messages : 179
Localisation : Paris
Autre : Responsable section Tolkien chez Tolkiendil et responsable contenu web chez Tolkiendrim

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendrim.com/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 6 Jan - 22:11

Tout à fait d'accord ! Pour le reste, le livre possède désormais deux traductions en français, la toute première de Francis Ledoux, et une très récente de Daniel Lauzon, considérée comme meilleure. Je n'ai lu que la première pour l'instant, qui est tout à fait respectable, et je m'apprête à me procurer la nouvelle version, pour les comparer.
Il faut savoir que le film se base sur la traduction de Francis Ledoux. Le lecteur/spectateur français est habitué au héros Bilbo Sacquet, mais Daniel Lauzon a retraduit certaines choses et le héros s'appelle désormais Bilbo Bessac, afin de conserver l'allitération et les consonnes doubles de Tolkien Bilbo Baggins/Bilbo Bessac. Ça peut sembler être un détail infime, d'autant plus que Sacquet sonne très bien en français, mais en traduction ce genre de menu détail a toute son importance
En ce qui me concerne, je ne prends pas spécialement position, les deux noms me plaisent

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3657
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 6 Jan - 22:53

Dans ma traduction il s'appelle Biblo Baggins... ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 05/01/2013
Messages : 179
Localisation : Paris
Autre : Responsable section Tolkien chez Tolkiendil et responsable contenu web chez Tolkiendrim

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendrim.com/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Lun 7 Jan - 3:37

Ah petite rectification, dans la traduction que je possède c'est aussi Bilbo Baggins, petite erreur de ma part il me semblait que c'était Sacquet. Pour éclaircir tout ça, je laisse la parole a Wikipédia qui expliquera tout ceci mieux que moi

"La première traduction française du Hobbit, assurée par Francis Ledoux (1969), conserve inchangé le nom original de Bilbo Baggins. En revanche, quelques années plus tard, Ledoux choisit de le traduire en Bilbon Sacquet. Le nom de famille « Sacquet » correspond bien aux indications laissées par Tolkien pour sa traduction : quelque chose qui rappellerait « sac » et « Cul-de-Sac »)1. L'ajout d'un N final au prénom Bilbo est vraisemblablement lié à l'existence de prénoms hobbits comme Otho ou Drogo, qui existent également dans le monde réel et sont traditionnellement rendus en français par Othon et Drogon : Ledoux aurait choisi d'étendre cette norme à tous les prénoms hobbits se terminant en -o dans le texte d'origine.
Les traductions plus récentes de Tolkien ont choisi de revenir à Bilbo : il est ainsi nommé Bilbo Sacquet dans la correspondance de Tolkien (Lettres, 2005). Dans sa retraduction du Hobbit, Daniel Lauzon a également choisi de revenir sur le nom de famille du personnage, en traduisant Baggins par Bessac."

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilbon_Sacquet

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Féminin Inscrit le : 25/12/2012
Messages : 776
Localisation : Entre Lyon et Quimper
Livre en cours : 9 ans pour fuir l'enfer

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Lun 7 Jan - 15:18

Citation :
commencez par Le Silmarillion, et beaucoup de choses vous sembleront bien plus claires dans l'ensemble de son univers et de ses oeuvres.

Je confirme pour les éclaircissements. Mais du reste, j'ai trouvé le Le Silmarillion très indigeste, j'ai abandonné à la moitié du bouquin... *être faible*
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 05/01/2013
Messages : 179
Localisation : Paris
Autre : Responsable section Tolkien chez Tolkiendil et responsable contenu web chez Tolkiendrim

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendrim.com/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Lun 7 Jan - 16:18

Si tu l'as lu en vf avec la traduction de Pierre Alien c'est hélas tout à fait normal
Je ne l'ai pas encore lu en vo, ce que je compte faire sous peu, donc j'ai découvert Le Silmarillion avec cette traduction qui est pour ainsi dire : bâclée ! Et il n'y a, de toute évidence, pas eu de relecture par un correcteur avant la publication...

Assez régulièrement, on peut remarquer que d'une page sur l'autre, le nom d'un lieu ou d'un personnage change d'orthographe ou contient un coquille, qu'il y a bien trop souvent des fautes de grammaire et de conjugaison... Je me suis même retrouvée face à une phrase que j'ai mis un certain temps à comprendre car elle était tout simplement agrammaticale
Je compte comparer la plume de Tolkien avec celle de ce traducteur, et ça ne m'étonnerait pas que Pierre Alien ne lui soit pas fidèle... D'autant plus que, comme il est précisé sur Wikipédia :
"La traduction française du Silmarillion est parue en 1978 chez Christian Bourgois éditeur. Elle est assurée par Pierre Alien, qui a « détesté Tolkien » selon Christian Bourgois."

Première règle d'or : un éditeur ne doit JAMAIS demander une traduction à une personne qui n'a pas une affinité particulière avec l'univers et la plume de l'auteur premier.
J'aimerais bien savoir ce qui leur est passé par la tête lorsqu'ils ont confié cette tâche à Pierre Alien... Mais j'imagine que la seule raison est que l'éditeur français imaginait à l'époque que ce serait une oeuvre sans grande importance (ce qui de base est irrespectueux vis-à-vis du travail titanesque de Christopher Tolkien et Guy Gavriel Kay pour pouvoir reconstituer Le Silmarillion en un seul et même ouvrage cohérent).

Malgré ces défauts majeurs, dès ma première lecture j'ai adoré Le Silmarillion, même si il est vrai qu'il faut avoir le courage de regarder très régulièrement l'index des lieux et des personnages, les arbres généalogiques et l'arbre sur les divisions des Elfes afin que tout soit bien clair
De plus, je pense avoir particulièrement apprécié ce livre car on sent l'inspiration que Tolkien a puisé dans l'Edda et la mythologie nordique, particulièrement dans l'Ainulindalë et le Valaquenta (les deux premières parties du Silmarillion).

En résumé, c'est un chef d'oeuvre qu'il faut, si vous êtes anglicistes, découvrir en vo. Il faut aussi s'accrocher comme je l'ai dit, car les lieux et les personnages sont extrêmement nombreux et souvent primordiaux, et l'index à la fin du livre s'avère être un véritable trésor de connaissances !
Il faut le lire pour voir l'Eveil des Elfes (les Premiers-Nés) sous les étoiles à Cuiviénen, connaître l'histoire émouvante de Beren et Lúthien (pensez à la chanson d'Aragorn au début du film La Communauté de l'Anneau, c'est une référence à cette histoire Wink ), découvrir Valinor, la cité cachée de Gondolin et tant d'autres lieux magnifiques, comprendre la création des Nains et leur naissance tardive sur Arda, etc. Tellement de belles choses sont racontées dans cet ouvrage reconstitué par l'un des fils de J.R.R. Tolkien



La danse de Lúthien

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Grand Roi
avatar

Masculin Age : 25
Inscrit le : 12/12/2012
Messages : 5572
Localisation : le grand Est !

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Lun 7 Jan - 16:56

Sevrance a écrit:
Assez régulièrement, on peut remarquer que d'une page sur l'autre, le nom d'un lieu ou d'un personnage change d'orthographe ou contient un coquille, qu'il y a bien trop souvent des fautes de grammaire et de conjugaison... Je me suis même retrouvée face à une phrase que j'ai mis un certain temps à comprendre car elle était tout simplement agrammaticale
C'est à ce point là ? À se demander ce qu'ils avaient dans la tête en commercialisant cette traduction. Je ne sais pas pour vous mais j'ai le poil qui se dresse lorsque je rencontre des fautes d'orthographe dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
 

Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu
» Le Hobbit Un Voyage Inattendu
» [Warner] Le Hobbit : Un Voyage Inattendu (2012)
» Le Hobbit : Un Voyage Inattendu
» Le Hobbit - Un voyage inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Détente :: Films et séries-