Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 397
Livre en cours : La Guerre des clans, tome 6 : Une sombre prophétie - Erin Hunter

Voir le profil de l'utilisateur http://biblifantasy.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mar 14 Oct - 20:20

Cela dit les scénar américains sont fait pour répondre aux strictes attentes du public (histoire d'être sûrs de rentrer dans leurs frais de tournage), donc que l'on puisse deviner à l'avance ce qui va être vu ne m'étonne pas trop. Réflexion, interrogation, originalité, toussa toussa, c'est pas intéressant. Gros boum, explosions, magie de partout c'est mieux

(Bon j'avoue, moi ça me gonfle sévère et je ne vais plus voir de blockbusters depuis Man of Steel. Je m'attendais à une daube, mais en regardant celui-ci je me suis rendu compte que les blockbusters américains avaient atteint des sommets en matière de torchage de film. Des sommets que même moi, qui pourtant aime bien regarder une merdouille sympa de temps en temps, je n'ai pu supporter. La caméra est cradissime, le scénario tient sur un timbre poste, les personnages sont archi-archi (puissance dix) vus, vus er re-re-vus (merci les cahiers des charges). Rien que les affiches me hérissent le poil).
Revenir en haut Aller en bas
Rat de bibliothèque
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 22/03/2013
Messages : 2505
Localisation : Île-de-France
Livre en cours : Osama - Lavie Tidhar

Voir le profil de l'utilisateur http://oceandepages.eklablog.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mar 14 Oct - 20:48

Ryuuchan a écrit:
Cela dit les scénar américains sont fait pour répondre aux strictes attentes du public (histoire d'être sûrs de rentrer dans leurs frais de tournage), donc que l'on puisse deviner à l'avance ce qui va être vu ne m'étonne pas trop. Réflexion, interrogation, originalité, toussa toussa, c'est pas intéressant. Gros boum, explosions, magie de partout c'est mieux

(Bon j'avoue, moi ça me gonfle sévère et je ne vais plus voir de blockbusters depuis Man of Steel. Je m'attendais à une daube, mais en regardant celui-ci je me suis rendu compte que les blockbusters américains avaient atteint des sommets en matière de torchage de film. Des sommets que même moi, qui pourtant aime bien regarder une merdouille sympa de temps en temps, je n'ai pu supporter. La caméra est cradissime, le scénario tient sur un timbre poste, les personnages sont archi-archi (puissance dix) vus, vus er re-re-vus (merci les cahiers des charges). Rien que les affiches me hérissent le poil).

C'est exactement pour ça que je ne vais plus au ciné, ou alors uniquement pour des films non-américains/indé/excentriques. Je déteste de plus en plus le grand public, je trouve que c'est de la merde (et le pire, c'est que ça marche !).

_________________
« Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi. »

Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3705
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 15 Oct - 9:11

Anaterya a écrit:
Ryuuchan a écrit:
Cela dit les scénar américains sont fait pour répondre aux strictes attentes du public (histoire d'être sûrs de rentrer dans leurs frais de tournage), donc que l'on puisse deviner à l'avance ce qui va être vu ne m'étonne pas trop. Réflexion, interrogation, originalité, toussa toussa, c'est pas intéressant. Gros boum, explosions, magie de partout c'est mieux

(Bon j'avoue, moi ça me gonfle sévère et je ne vais plus voir de blockbusters depuis Man of Steel. Je m'attendais à une daube, mais en regardant celui-ci je me suis rendu compte que les blockbusters américains avaient atteint des sommets en matière de torchage de film. Des sommets que même moi, qui pourtant aime bien regarder une merdouille sympa de temps en temps, je n'ai pu supporter. La caméra est cradissime, le scénario tient sur un timbre poste, les personnages sont archi-archi (puissance dix) vus, vus er re-re-vus (merci les cahiers des charges). Rien que les affiches me hérissent le poil).

C'est exactement pour ça que je ne vais plus au ciné, ou alors uniquement pour des films non-américains/indé/excentriques. Je déteste de plus en plus le grand public, je trouve que c'est de la merde (et le pire, c'est que ça marche !).

En ayant lu le livre c'est aussi normal qu'on puisse prévoir ^^ même si les différentes étapes de l'histoire sont communes à la plupart des blockbusters.
Je continue à aller en voir de temps en temps mais je dois avouer que c'est rare, et rien ne vaut le ciné d'art & essais près de chez moi (où en plus les films sont en VO).
Ne pas savoir à quoi s'attendre, ça, ça fait du bien ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 32
Inscrit le : 13/04/2013
Messages : 1393

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 15 Oct - 10:33

Je n'ai plus mis le pied dans un ciné depuis 6 ans.
De belles économies !

Pour le Hobbit, j'avais lu un article dans lequel Peter Jackson se disait "Maître ès Tolkien" suite au SDA et qu'il pouvait donc modifier son œuvre à sa guise ! Ça m'avait choquée perso.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 397
Livre en cours : La Guerre des clans, tome 6 : Une sombre prophétie - Erin Hunter

Voir le profil de l'utilisateur http://biblifantasy.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 15 Oct - 11:12

@Valar > T'as bien de la chance. J'habite pourtant dans ce qu'on peut considérer comme une ville pas trop petite, qui est quand même préfecture. Mais j'ai pas de ciné d'arts et d'essais. Ça me manque énormément. Le cinoche que j'ai pas loin est obligé de consacrer un pourcentage de ses projections à l'art et l'essai. Mais ce qu'ils appellent ainsi, c'est Miyasaki (que j'adore mais que je ne classerais pas pour autant dans arts et essais) qu'ils ne passent en plus que rarement (au moment de la sortie nationale de Le vent se lève, le ciné a attendu deux semaines avant de le programmer, et ne l'a proposé que deux jours... une honte !!), et des films français noeuds-noeuds (genre comédie qui dégouline).

@Kalli > Purée j'étais pas au courant de ça !!! Le sale imposteur qui se permet de pourrir les perso de Faramir, Aragorn et j'en passe et nous propose une Arwen en mal d'amour. Et il ose se réclamer de Tolkien. Je crois que le pauvre s'est retourné dans sa tombe XD (les films du SdA sont pas dégueu' en soit mais répondent encore une fois à des poncifs américains et tuent totalement l'oeuvre littéraire de Tolkien :/).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 15 Oct - 11:22

Wow, si c'est le cas, il va finir par ne plus passer dans les portes le monsieur Laughing C'est plutôt présomptueux, surtout qu'en parcourant les avis des fans de l'oeuvre littéraire, on voit surtout des déceptions émises envers ses adaptations...
Cela serait passé beaucoup mieux s'il avait dit quelque chose du genre "l'oeuvre contient trop de détails et de passages qui risquent d'alourdir un film, d'où mon désir de changer les choses".

Je vous rejoins un peu concernant le cinéma, je n'y vais que lorsqu'il y a un film que je veux absolument voir. Si ce n'est pas le cas, je me débrouille autrement. Après, je demeure plutôt bon public et il y aura des films qui me plairont même si cela ne casse pas trois pattes à un canard. Mais malgré cela, il y a des films qui ne marchent pas sur moi, comme par exemple le dernier Captain America que j'ai trouvé fade. Bref, c'est au feeling, y a des trucs qui passent encore, d'autres non Smile
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon
avatar

Féminin Age : 24
Inscrit le : 20/12/2012
Messages : 3705
Localisation : Castelcerf
Autre : Libraire :)

Voir le profil de l'utilisateur http://le-dragon-qui-lit.blogspot.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 15 Oct - 13:41

[quote="Ryuuchan"]@Valar > T'as bien de la chance. J'habite pourtant dans ce qu'on peut considérer comme une ville pas trop petite, qui est quand même préfecture. Mais j'ai pas de ciné d'arts et d'essais. Ça me manque énormément. Le cinoche que j'ai pas loin est obligé de consacrer un pourcentage de ses projections à l'art et l'essai. Mais ce qu'ils appellent ainsi, c'est Miyasaki (que j'adore mais que je ne classerais pas pour autant dans arts et essais) qu'ils ne passent en plus que rarement (au moment de la sortie nationale de Le vent se lève, le ciné a attendu deux semaines avant de le programmer, et ne l'a proposé que deux jours... une honte !!), et des films français noeuds-noeuds (genre comédie qui dégouline).


Aaah chez nous ça veut dire des films de 4h en russe ! Bon, pas que. On a aussi des comédies françaises et des dessins animés, mais aucun blockbuster !
Chaque fois que j'y vais, je me prends une grande claque.
Par contre, je crois que c'est un propre des cinés comme ça de ne pas diffuser les films au moment de leur sortie, parce que chez moi ils arrivent toujours à l'affiche avec quelques semaines de retard ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Rat de bibliothèque
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 02/03/2013
Messages : 2010
Localisation : dans ma fourmilière

Voir le profil de l'utilisateur https://monuniversfantasy.wordpress.com/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 14 Déc - 14:26

Je suis aller voir ce matin le troisième film du Hobbit ! Et vraiment j'ai adoré ! J'y suis même aller de ma petite larme a un moment..

Est-ce que quelqu'un la vu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 33
Inscrit le : 30/10/2013
Messages : 1473
Localisation : Entre ici et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Dim 14 Déc - 17:16

327e a écrit:
Je suis aller voir ce matin le troisième film du Hobbit ! Et vraiment j'ai adoré ! J'y suis même aller de ma petite larme a un moment..

Est-ce que quelqu'un la vu ?

Non pas encore mais c'est sur ma liste à faire de cette semaine Razz

La semaine passée, je suis allée voir Paddington. C'était trooop mignon! Et vive l'humour anglais Smile

_________________
Nova

"don't be defeatist dear it's very middle class" Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham

Mon blog: Alohommora: voyage au coeur de l'imaginaire
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 01/06/2013
Messages : 468
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les Mystères d'Udolphe d'Ann Radcliffe
Autre : Apprentie libraire

Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 27 Déc - 23:17

Je l'ai vu la semaine dernière et comme j'étais déjà au courant de beaucoup de choses qui ont déçu, au final je n'avais pas vraiment d'attentes sur le film. J'avais envie de passer un bon moment et le grand spectacle qu'offre ce film me l'a donné. C'est vrai qu'il n'a genre rien à voir avec le livre, mais toutes ces batailles, Legolas et ses tours abusés ahah, les montures des différentes races, ça m'a tellement mit le sourire aux lèvres qu'au final je me suis plutôt amusée oui uhuh
Le seul truc que j'ai vraiment pas compris et qui ne sert vraiment à rien dans le film c'est toute cette histoire autour du Nécromancien. Ok c'est pour faire le lien avec Sauron (et encore je suis pas sur que ce soit vraiment explicite que c'est lui le Nécromancien dans le livre, si ?) mais euh je sais pas, c'était vraiment pas nécessaire et ça alourdissait le film pour rien.
Bref, un gros fan service ce film, mais bon, c'était sympa quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Rat de bibliothèque
avatar

Féminin Age : 28
Inscrit le : 22/03/2013
Messages : 2505
Localisation : Île-de-France
Livre en cours : Osama - Lavie Tidhar

Voir le profil de l'utilisateur http://oceandepages.eklablog.com

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 27 Déc - 23:22

Quand Tolkien a écrit Le Hobbit et créé le Nécromancien, il n'avait pas encore Le seigneur des anneaux à l'esprit, mais il a dans ce dernier écrit clairement établi le lien entre le Nécromancien et Sauron, au cours du Conseil blanc où Gandalf explique le parcours de Gollum.

_________________
« Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi. »

Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Inscrit le : 01/06/2013
Messages : 468
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les Mystères d'Udolphe d'Ann Radcliffe
Autre : Apprentie libraire

Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr/

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Sam 27 Déc - 23:36

Ah merci pour la précision Anaterya ! Mais bon, cette partie du film reste franchement la moins bien (elle ne m'avait déjà pas marquée plus que ça dans le livre alors voila ahah)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 10:26

J'ai enfin vu le dernier volet de la trilogie hier. J'avais vu les deux premiers au cinéma, et à la fin du deuxième, j'avais hâte de voir comment ils allaient retranscrire la bataille. Puis au fil de l'année, l'impatience s'est transformée en moins qu'une attente. Bref, avant de regarder le film, je n'avais pas spécialement d'espoirs quelconques concernant ce qu'on pouvait ou ne pouvait pas voir. Malgré cela, ce fut une déception.
Spoiler:
 
En fait, je me rends compte que les moments que je préfère dans cette trilogie, c'est lorsque cela se concentre sur Bilbo car j'aime beaucoup de le personnage et l'acteur est très amusant dans ses mimiques. Mais autrement, cette trilogie est beaucoup trop longue. En voyant ce troisième film, je ne peux pas faire autrement que d'imaginer le réalisateur avec des dollars à la place des yeux. On aurait pu avoir un seul bon film, chouette, divertissant, et finalement on a trois film pleins de longueurs qui veulent essayer de faire un SdA bis sans y parvenir car le matériau de base ne s'y prête pas.
Bref, du gâchis... Rolling Eyes


Dernière édition par Plume le Mer 11 Mar - 12:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 38
Inscrit le : 09/12/2013
Messages : 323

Voir le profil de l'utilisateur http://kerakkun.wix.com/leshistoiresdeml

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 11:03

Je l'ai aussi regardé dernièrement et j'ai vraiment beaucoup aimé.
Spoiler:
 
Personnellement, je ne vais au ciné que pour voir certains films américains et uniquement quand je veux en prendre plein les yeux. Pour les autres films, j'attends qu'ils passent à la TV ou "autre". Je vois pas trop ce que ça apporte d'aller voir un truc sur grand écran plutôt que sur un petit si ce n'est pas pour les effets spéciaux (c'est que mon avis hein). J'ai jamais + rigolé en voyant une comédie ou + pleuré en voyant un drame au ciné plutôt qu'à la TV.
Pour ce qui est des producteurs, c'est un peu leur rôle et leur boulot de faire de l'argent avec leurs films. S'ils en perdaient, ils n'investiraient plus dans les films suivant. Perso, ça me choque pas. Après, ils peuvent tout miser sur les effets spéciaux mais quand il n'y a pas d'histoire ou la réalisation qui suit, ça ne marche pas formidablement quand même. Ou alors uniquement auprès d'un public moins mature donc le succès est plus limité. J'ai souvent été déçue de ce côté là et du coup, je n'ai pas regretté de ne pas avoir été au ciné voir ces films.
Quant au cinéma français, je n'aime pas particulièrement. Je m'ennuie devant, à part avec les comédies (et encore, pas toutes !). Bref, je ne regarde pas un film pour réfléchir sur la condition du monde. Je n'en ai pas besoin. Je le fais pour m'évader et rêver. Et je compare rarement les livres aux films car ce ne sont que des adaptations, pas des copies conformes. À chacun son truc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 11:40

Honnêtement, les effets spéciaux de ce dernier Hobbit étaient par moment assez dégueulasses. Après, je sais que le film a été fait pour être vu en 48fps et en 3D. Les effets spéciaux ne m'ont pas gênées justement quand je les ai vu ainsi pour le premier et le deuxième film. mais j'ai revu le premier en 24fps et 2D tout comme j'ai vu le troisième film ainsi et franchement, il y a des décors qui font horriblement toc.
Mais je suis d'accord sur le point que ce genre de films a davantage d'intérêt au cinéma car sur grand écran, on en prend plein les mirettes. Very Happy D'ailleurs, les défauts visuels que je cite auraient sûrement été gommé si je l'avais vu au cinéma.

Cependant, j'estime qu'un film n'est pas obligé d'être, soit bourré d'effets spéciaux et creux, soit très profond mais épuré. C'est une fausse dichotomie. On pourrait très bien avoir un film profond avec des effets spéciaux de qualité. Le souci des blockbusters, c'est que leurs enjeux sont prévisibles et assez survolés en ce qui concerne les relations entre les personnages. Si je prends par exemple le troisième volet du Hobbit, vu qu'on est dans le sujet, je trouve qu'à chaque fois que les relations entre les personnages sont mis en lumière, ou bien leurs problème, on tombe rapidement dans du surfait. Y avait-il besoin de rajouter cette amourette entre Tauriel et Kili ? Oh pardon, c'est vrai que ce n'est pas une amourette car si ça fait si mal, c'est parce que c'était un véritable amour... En fait, tout comme la cupidité de Thorin, l'idée est intéressante, mais l'exploitation est bancale. Cet amour est une bonne idée, après tout c'est la représentation d'un amour incompris, interdit, inter-espèces, bref ça parle à beaucoup de gens, mais le développement est tellement stéréotypé... Vraiment j'ai l'impression qu'on appuie dessus comme si on avait peur que le spectateur ne comprenne pas...
Enfin bon, je critique cela, mais ce n'est pas pour autant que je me pâme devant des films dit d'auteur. J'ai tendance à m'ennuyer devant ^^' Je ne suis pas non plus film français car globalement ce cinéma oscille entre comédie et drame qui ne me font ni chaud ni froid (y a des exceptions comme dans tout, mais généralement c'est ce que je ressens). J'aime bien me détendre devant un film qui ne se prend pas la tête, mais tout est question de crédibilité et de subtilité. Ce n'est pas parce que je veux me détendre devant un film que le scénario de ce dit film doit me prendre pour une buse. Rolling Eyes

Après concernant les adaptations, c'est une autre histoire et c'est même casse-gueule comme concept. Pour moi, une bonne adaptation, c'est une adaptation qui se tient toute seule : on n'a pas besoin de lire le bouquin pour comprendre tout le scénario (d'où le fait que je considère une bonne partie des films Harry Potter comme de mauvaises adaptations car les néophytes sont paumés à de nombreuses reprises). Mais j'ajouterai également le fait qu'une adaptation se doit de respecter l'esprit de son matériau de base, autrement, plutôt que de dire adaptation, dire inspiration serait plus juste.
Le gros problème du Hobbit comparé au SdA, c'est que dans un cas nous avons trois livres qui ont été réduits à leur essentiel quitte à modifier des choses pour forger une trilogie à la fois cohérente et permettant de découvrir l'univers de façon simplifiée ; tandis que dans l'autre cas nous avons un unique livre qui est divisé en trois films où chaque passage est étiré en longueur pour remplir 3h, quitte à ajouter d'autres trucs en plus parce qu'il faut bien combler... Le Hobbit c'est quand même un conte pour enfant à la base, c'est coloré, c'est frais, c'est vivant, et même s'il y a effectivement des combats par moments, on est loin d'un récit épique. Là, on a l'impression le réalisateur a juste voulu faire un truc dans la même veine que le SdA, pour être sûr que les gens aillent voir les films. On titille sans cesse leur fibre nostalgique "Ah ouais, tu te souviens de Legolas ? Allez hop, cadeau. Ah et tu te souviens que Gimli était devenu un comic relief ? Ben tiens, on t'en met 13 d'un coup ! Quoique non, pas 13, parce que tu te souviens d'Aragorn ? Ben tiens, voilà la version miniature avec Thorin". Pour moi ce n'est pas une bonne adaptation car cela ne respecte pas l'esprit du Hobbit, cela essaye d'en faire un nouveau SdA, ce qu'il n'est pas.

Enfin bon, après, tout ça c'est question d'opinion et de goût, bien entendu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 38
Inscrit le : 09/12/2013
Messages : 323

Voir le profil de l'utilisateur http://kerakkun.wix.com/leshistoiresdeml

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 21:21

Je l'ai regardé avec, dans l'esprit, de ne pas me prendre la tête. Ça doit probablement aider ^^
Pour le reste, je suis plutôt d'accord avec toi, particulièrement :
Plume a écrit:
On pourrait très bien avoir un film profond avec des effets spéciaux de qualité.
Malheureusement, ce n'est pas souvent le cas :/
Revenir en haut Aller en bas
Passionné
avatar

Féminin Age : 32
Inscrit le : 13/04/2013
Messages : 1393

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 21:41

@ Plume : je l'ai pas encore vu mais ce que tu dis confirme beaucoup d'écho que j'ai eu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 22:24

ML a écrit:
Je l'ai regardé avec, dans l'esprit, de ne pas me prendre la tête. Ça doit probablement aider ^^
Et pourtant, je l'ai regardé dans le même optique, mais les défauts m'ont vraiment trop sauté aux yeux ^^'
Après, beaucoup disent que certaines choses seront corrigés dans la version longue, mais bon, je ne la regarderai pas vu que je n'ai pas été emballée par la version courte. Je préfère passer 3h à regarder un autre film. Smile

@Kallindra : J'ai eu beaucoup d'échos négatifs, mais certaines personnes étaient plutôt enthousiastes, alors je me suis dit que ce serait peut-être pas si terrible qu'on le dit. Bon ben, je ne fais pas partie des convaincue. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 38
Inscrit le : 09/12/2013
Messages : 323

Voir le profil de l'utilisateur http://kerakkun.wix.com/leshistoiresdeml

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Mer 11 Mar - 22:48

Quant à moi, je ne regarderai pas non plus la version longue même si j'ai bien aimé la courte. Oui, ce film n'est pas parfait. Mais il n'est pas nul non plus. Et je ne suis pas du genre à chercher la petite bête ^^ Il y en a énormément de bien plus mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 12 Mar - 9:47

Après cela dépend de ce que tu entends pas chercher la petite bête. Quand je regarde un film, je me laisse porter par ce qu'il y a sur l'écran, je ne vois pas les techniciens restants dans le champ, les prothèses, les protections ou les faux-raccords. Les défauts que je remarque sont vraiment visibles. Là par exemple, lorsque la caméra se faufilait dans Lacville, je ressentais vraiment l'aspect toc, car cela se voyait beaucoup. Tout comme l'apparition magiques des bouquetins, plan d'avant que des personnages et pas d'animaux, plan d'après hop ils sont sur des bouquetins. Autrement, plusieurs défauts que j'ai noté sont d'un point de vue scénaristiques, mais là j'imagine que c'est question de goût.
C'est sûr, on peut toujours trouver plus mauvais, mais ce n'est parce parce qu'on peut trouver pire qu'on doit tout pardonner. Je parais sûrement exigeante, du genre jamais contente, mais bon là j'ai juste l'impression d'être prise pour un pigeon. Rien qu'un meilleur découpage aurait rendu le tout meilleur et plus digeste. C'est quand même malheureux que pour une bataille censée apporter du frisson, je n'en ai pas eu pendant 3h alors que les batailles bien plus courtes en durée dans le SdA me provoquent plus de sensations.
Enfin bon, les films furent un succès, les DVD et bluray vont certainement se vendre comme des petits pains, donc le pari est réussi j'imagine. Tant mieux pour celles et ceux qui ont aimé, ils auront un trilogie de plus à revoir quand ils le veulent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Intégré
avatar

Féminin Age : 96
Inscrit le : 01/05/2016
Messages : 51
Localisation : Dans le pot de cookies
Livre en cours : La passe-miroir / tome 2

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu   Jeu 5 Mai - 19:21

J'ai vu tous les films et je dois avouer qu'à chaque fois je suis restée scotchée! L'histoire est vraiment super originale, il y a de l'aventure, ça bouge, et le film est très bien réalisé, avec des acteurs qui jouent très bien à mon goût!
J'ai également regardé le seigneur des anneaux et je l'ai trouvé tout aussi bien que le Hobbit!
Par contre, je n'ai pas voulu lire les livres par peur d'être déçue. Souvent les livres et les films ne concordent pas, et même si ce n'est que de petits détails ça peut changer beaucoup de choses!

_________________
**********************************************************************

En fait, je voulais pas vraiment grandir... Je voulais juste atteindre le placard où étaient plaqués les bonbons
Revenir en haut Aller en bas
 

Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu
» Le Hobbit Un Voyage Inattendu
» [Warner] Le Hobbit : Un Voyage Inattendu (2012)
» Le Hobbit : Un Voyage Inattendu
» Le Hobbit - Un voyage inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Détente :: Films et séries-