Lecture-imaginaire

Communauté de lecteurs pour partager nos lectures : fantastique, fantasy, science-fiction, bit-lit, etc.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui dit mieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Sam 9 Mar - 10:29

Oo eh ben, je suis triste pour sa femme Sad sinon c'est très bien écris :p

_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Inscrit le : 21/01/2013
Messages : 222
Livre en cours : L'heure du tigre

Voir le profil de l'utilisateur http://store-cult.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Sam 9 Mar - 14:09

Alors là c'est un truc de fou !
J'ai presque de honte de la mienne tant les vôtres sont sublimes.
@Ewells dans sont style finalement bien ancré et toujours très riche,
@Sayelan qui nous a clairement fait une intrigue hyper ... INTRIGUANTE. Un mélange Harry Potter, Alice au pays des merveilles et d'un je ne sais quoi... Dont j'adorerais voir une suite aussi.
Et @Valentia qui a fait une interprétation hyper originale de la phrase avec un personnage malheureux. Et c'est vraiment énorme d'avoir pensé à prendre autre chose qu'un personnage qui disparaît. J'adore.

Vraiment le jeu devient de plus en plus palpitant à chaque relance et vous lire est excellent ! Il faudrait regrouper tout ça dans un livre.

@Justdream : oui c'est la suite du réveil difficile ;-)
Il est mort finalement...

_________________
On peut me retrouver ici
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 26
Inscrit le : 05/02/2013
Messages : 373
Livre en cours : Rien, j'ai pas le temps T-T

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Sam 9 Mar - 14:27

Moi je suis plutôt triste pour lui... Je ne pense pas qu'il soit le genre à le faire sentir à sa femme ( et oui, je m'approprie déjà les personnages ^^')... en tout cas, c'est mélancolique tout ça... j'en aurais bien lu un peu plus sur ce pauvre Erik

Sinon, quant en plus on pense que chez Aurélien tout le monde meurt et qu'Ewells est sadique avec sa pauvre Nym, il nous faudrait un joueur/écrivain de comédie

Ewells a écrit:
:p j'aime beaucoup ta version XD mais alors vraiment beaucoup, si tu prévois une suite fait venir la babay-sitter avec elle stp ! Car au final elles sont toutes les deux aussi immatures l'une que l'autre et ça peut faire prendre la mayonnaise :p (pourquoi j'écris aussi étrangement ce matin ??? )

Merci Ewells, et je n'avais rien prévu, mais demandé comme ça, je ne peux que l'envisager Very Happy

Aurelien a écrit:
Vraiment le jeu devient de plus en plus palpitant à chaque relance et vous lire est excellent ! Il faudrait regrouper tout ça dans un livre.
Le livre, c'est peut-être un peu trop mais pour le reste, je suis parfaitement d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Sam 9 Mar - 18:07

C'est parti pour le légendaire récapitulatif Ewellsien qui ne se produit qu'une fois par cycle lunaire

EnJoY



Le petit chaton se fit happer par le vortex spatio-temporel, il voltigea de longs instants au milieu d’un torrent de croquettes multicolores… Son pauvre esprit de petit félin fut instantanément saturé par les odeurs succulentes des mets tourbillonnants dans cette étrange dimension, il croisa un joli escarpin et il referma ses quatre petites pattes (si mignonnes mais pourtant dotée de griffes acérée comme des rasoirs) sur ce-dernier, lui offrant une fin des plus épique.

Alors qu’il prenait goût au manque de gravité et voltigeait allégrement dans une trajectoire tout en grâce féline. Il aperçut une jeune fille appelant un petit garçon, le petit chat ne put définir la distance qui les séparait quand soudain elle disparut dans un éclair (ce genre d’éclair). Oui, ce genre d’éclair, le genre d’éclair qui se rapprochait dangereusement de sa trajectoire. Le chaton agita frénétiquement ses pattes mais rien n’y fit, il allait repasser dans le vortex…
Le pauvre petit félin vit son pelage dont il était si fier se frisé sous l’effet de l’électricité statique puis il fut aveuglé par un éclair blanc alors qu’il poussait un miaulement diabolique. (NYAAA pour les intimes)
L’instant d’après il tombait d’une petite vingtaine de centimètres sur les genoux d’une jeune femme aux longs cheveux noirs. Elle n’eut aucune réaction particulière en le voyant se matérialiser sous ses yeux. Elle se contenta de passer une main apaisante dans le pelage du nouveau venu.

Le petit chat- appelons le Aurélien- observa la pièce qui l’entourait à présent : il s’agissait d’une grande bibliothèque aux murs couverts de livres, un feu crépitait dans la grande cheminée en pierre intelligemment placée dans la pièce la plus inflammable de la maison. Constatant que la jeune femme continuait de le caresser il se détendit allègrement et se mit à faire ses griffes dans les jambes de son hôte.
-Bienvenu dans mon monde petit chat. Dit la jeune femme avec une tristesse latente, tu n’as pas idée de ce que tu risques ici…

Étrangement le chat compris ces paroles, et il fut même capable d’y répondre dans un langage qu’il ne se savait pas connaître( mais cela n’a pas d’importance pour un chat, il assimile instinctivement tout ce qui l’étonne et le transforme en compétence acquise depuis longtemps par sa race supérieure.)
-Que veux-tu dire femelle ? dit-il donc de sa voix hautaine de chat.
La femme passa un doigt sous la gorge du chaton et il ne pût retenir un miaulement satisfait.
-Ne t’en inquiète pas pour l’instant. Dit-elle d’un ton étrangement compatissant.
Elle prit une télécommande posée sur une table de chevet aux côté du gros fauteuil de cuir noir qu’elle occupait. Elle appuya sur le gros bouton ON qui occupait la moitié de l’appareil.
Une partie du mur de la bibliothèque se retourna et un écran de télévision géant s’alluma, un conte a rebours y était indiqué, il fut finit en quelques secondes et le poste diffusa ensuite le décollage d’une fusée Ariane.

Nym se demanda dans quel étrange état d’esprit pouvait encore bien se trouver son auteur et elle soupira en regardant l’écran, la tête penchée, posée sur sa main droite…
Quand la diffusion fut finie le chat bailla et se redressa, dans le même temps la porte de la pièce s’ouvrit.
Encore une invitation que je ne pourrais pas refuser. Pensa Nym en se levant du fauteuil.

La pièce suivante était des plus étrange, à vrai dire on aurait dit l’intérieur d’une petite cabane en bois, ce qui ne cadrais pas du tout avec le manoir qu’elle venait de quitter. Nym eut l’étrange impression de reconnaître la petite étude recouverte de grimoire qui occupait une bonne partie de la petite pièce. Quand un fantôme surgit du plafond il ne faisait plus aucun doute qu’elle connaissait déjà cette histoire. Le petit chat par contre, ne semblait pas avoir été averti, il recula de quelque pas en poussant un long ‘’Shiiiiiiii’’ (je le fais bien, non ? ) de défi. Nym ayant pitié du petit nouveau le ramassa et le serra dans ses bras.
-Que veux-tu Charle ? demanda Nym d’un ton neutre.
-Je veux que tu reviennes vite, ta petite fantôme me casse les pieds ! dit-il sans le calme séculaire qui l’habitait à l’accoutumée
Soupir

Le chat fut soudain pris d’une violente convulsion et il sauta des bras de Nym, arrivé au sol il fit quelques pas et se retourna vers elle.
-Je suis désolé, dit-il, j’étais là pour t’accorder un peu d’amour et pour pouvoir te dire que tu es forte… Tu es l’héroïne la plus forte qu’un chat ait pu rencontrer.
Il repris son souffle
-Mais après cette petite pose sympathique tu vas devoir user de cette force car les obstacles vont s’accumuler…
Le visage de Nym se crispa légèrement et elle passa une main nerveuse DANS SES LONGS CHEVEUX NOIRS. Elle voulait tellement qu’il continue à être le chaton sur qui elle pouvait s’appuyer pour se lever du fauteuil…
-J’aimerais aussi pouvoir te griffer une dernière fois, répondit-il en écho à ses pensées.
-J’aime ton poil !
-Et j’aimerais toujours ton cynisme envers Ewells ! répondit-il d’une voix qui me sembla déjà si lointaine

Je me vengerais de cet auteur qui a volé mon chat !



_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 10 Mar - 13:37

Chapeau, Ewells. Un bon petit moment de rigolade

PS : Je sais bien que c'est risqué, la cheminée dans une bibli, mais c'est tellement la classe de lire au coin du feu ! Cool

@Sayelan : Je ferai peut-être une suite, si je trouve l'inspiration... ^^

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Inscrit le : 21/01/2013
Messages : 222
Livre en cours : L'heure du tigre

Voir le profil de l'utilisateur http://store-cult.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 10 Mar - 13:48

J'ai moi aussi bien rigolé !
Toujours grand fan du cocktail Ewellsien ! Very Happy

_________________
On peut me retrouver ici
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 26
Inscrit le : 05/02/2013
Messages : 373
Livre en cours : Rien, j'ai pas le temps T-T

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 10 Mar - 14:27

J'entre dans le fan club aussi alors ^^ Pauvre, pauvre Nym... tes cycles lunaires, c'est les vrais ? ( c'est pour savoir si ça revient souvent) parce qu'en effet c'était drôle, tout à fait la petite touche d'humour que je demandais et le croisement entre toutes les histoires, c'est super, j'aime beaucoup les cross-over ^^
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 10 Mar - 20:29

ça revient souvent sayelan :p j'en avais déjà fait un sur l'une des premières situations et je recommencerais sans doute à chaque fois que l'on proposera assez de version différentes si cela a autant de succès

_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Inscrit le : 21/01/2013
Messages : 222
Livre en cours : L'heure du tigre

Voir le profil de l'utilisateur http://store-cult.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Lun 11 Mar - 9:09

Bon on relance du coup ?

_________________
On peut me retrouver ici
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 26
Inscrit le : 05/02/2013
Messages : 373
Livre en cours : Rien, j'ai pas le temps T-T

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Lun 11 Mar - 10:00

Cool Ewells, tant mieux

et ok pour la relance, que dites vous de "une pomme, un bout de ficelle et un vieux livre, le choix était limité" ?

Ça permet pas mal d'interprétation je pense
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Masculin Inscrit le : 21/01/2013
Messages : 222
Livre en cours : L'heure du tigre

Voir le profil de l'utilisateur http://store-cult.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Lun 11 Mar - 10:14

Wow une relance qui va demander beaucoup d'imagination !
Je prépare quelque chose ;-)

_________________
On peut me retrouver ici
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Lun 11 Mar - 15:16

:p pas très inspiré cet aprèm, j'en ferais sans doute une seconde version



William fouilla dans le sac en bandoulière qui ne le quittait jamais, il y découvrit une pomme un bout de ficelle et un vieux livre de conte… Il le referma promptement, attendit quelques secondes et le ré-ouvrit : une pomme, un bout de ficelle et un vieux livre ! Le sort de matérialisation aléatoire était encore raté. Il serra les dents en se maudissant puis il jeta un regard discret à ses compagnons de voyage, il ne pouvait pas révéler que leur source magique de nourriture à volonté n’existait pas.

Il se tritura les méninges pour trouver une solution, mais la pierre de foyer d’une auberge elfique était nécessaire pour ce genre d’enchantement. Et ils progressaient déjà dans la danse forêt de Recklewood, il leur faudrait trouver de quoi manger par eux même… Dans une forêt pétrifiée plusieurs siècles auparavant cela s’avérerait pour le moins compliqué.

Nym qui marchait à ses côtés lui adressa un sourire auquel il n’osa pas répondre, pétri de honte, il ne put que crisper les lèvres dans une grimace pathétique. La jeune femme durcit instantanément le regard, William en était sûr : elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Elle s’approcha de lui.
-Quel est le problème, dit-elle dans un souffle pour ne pas attirer l’attention de leurs autres compagnons.
-Le sac ne produira pas de repas, répondit un William honteux.
Nym jura discrètement.
Tu es vraiment un mage pathétique, finit-elle par soupirer.
William ne chercha pas à contester cette dernière affirmation, une fois de plus tout était de sa faute…


_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Sam 16 Mar - 17:46

Bon, le sujet n'a apparemment pas inspiré grand monde... Je me lance pour ma version, dites-moi ce que vous en pensez ! Smile


Sofia avait peur. Un troll immense s’approchait d’elle et de sa petite équipe de guerriers dont elle commençait à entendre les dents claquer. Elle-même frissonna en songeant à ce que cette horreur pourrait lui faire si elle tombait par malheur entre ses griffes. Un coup d’œil aux alentours lui confirma que la fuite n’était pas une option. La créature, avec ses grandes enjambées et sa massue en bois d’olivier, allait bientôt se trouver sous son nez. Ou plutôt l’inverse…

Une pomme, un bout de ficelle et un vieux livre : le choix était limité. Sofia ne voyait pas comment s’en tirer, et ses camarades, tout aussi muets sans doute que les pages de l’ouvrage, ne lui seraient d’aucune aide. Elle devait agir avant qu’il ne soit trop tard, et pour cela s’en remettre à la chance. Elle choisit le vieux livre.

Qui la mena tout droit à la page 257.


La fille d’Erik, recroquevillée sous ses couvertures, sortit un instant le nez de son « livre dont vous êtes le héros ». Elle avait hérité de son père la passion des mots, et il avait trouvé ce moyen pour la plonger dans les multivers incroyables qu’offrait la littérature. À onze ans, elle avait déjà dévoré un certain nombre de ces fictions personnalisées et ne s’en lassait jamais. Bientôt il pourrait lui ouvrir les portes de sa bibliothèque adorée.

Son frère jumeau, quant à lui, se désintéressait totalement des ouvrages de papier, pour se consacrer principalement à son écran d’ordinateur. Lorsqu’il avait affirmé en vouloir un, sa mère avait cédé, au grand désespoir d’Erik, qui déplorait de voir l’un de ses rejetons se fourvoyer en empruntant le chemin tracé par la technologie. Y étant plongé si jeune, il avait peu de chances de pouvoir encore le convertir au plaisir de la lecture.

Sofia était sa fierté ; Nathan son regret.


La vaillante héroïne vit sa témérité récompensée lorsque les runes incurvées qui composaient un sort se dessinèrent sur la page vierge du grimoire. Un délicat sourire s’afficha sur ses lèvres pures alors qu’elle prononçait la formule en ancien langage.

Autour d’elle, une lumière naquit. D’abord diaphane, elle s’intensifia au point que la guerrière dut se protéger les yeux avec son avant-bras. Elle ne voyait ni n’entendait rien, ne savait rien de ce qui était en train de se passer dans la plaine. Ses jambes se dérobèrent sous elle et elle vacilla, ne s’en rendant compte qu’à l’instant où son épaule heurta douloureusement le sol. Il lui sembla que ses sens ne lui répondaient plus.

Complètement paniquée, Sofia avait l’impression de se débattre dans les mailles d’un filet invisible qui la maintenait au sol contre son gré. Elle hurla lorsqu’une main glacée se posa sur son bras et qu’une voix qui lui parvenait à peine tenta d’établir un contact. Soudain, le brouillard qui l’entourait se dissipa et elle eut l’impression de renaître. À son côté se trouvait, non pas un monstre comme elle l’avait craint, mais son ami le plus fidèle, Robin, un mercenaire hors pair qui n’avait jamais hésité à se servir de son arc pour la protéger.

Il lui sourit, et Sofia sentit toute la tension de son corps se relâcher d’un coup, la laissant haletante et incertaine de ce qui venait de se passer.

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 17 Mar - 11:57

:p j'aime beaucoup ta version j'émettrais toutefois une réserve : J'ai été plongé extrêmement jeune dans l'informatique (mon père est fan :p ) et pourtant je me suis aussi investi fortement dans la lecture !

_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 17 Mar - 18:06

Hey, c'est une fiction, hein, ça veut pas dire que c'est mon opinion personnelle !

Moi aussi je m'intéresse beaucoup à l'informatique et aux nouvelles technologies (même si mes parents, eux, sont plutôt fermés de ce côté-là), mais j'ai découvert la lecture quelque temps avant, et je sais bien que l'un n'empêche pas l'autre ! Je présente juste l'opinion, certes conservatrice, de mon personnage. Mais je sais bien que les geeks lecteurs existent, puisque j'en fais partie ! Xp

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 17 Mar - 18:11

Oo peut être sommes nous les premiers êtres de la communauté qui dirigera le Monde ! XD

''va aller penser a une seconde version :p''

_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 23
Inscrit le : 27/02/2013
Messages : 323
Localisation : Alsace
Livre en cours : Les ennemis de la vie ordinaire - Héléna Marienské

Voir le profil de l'utilisateur http://la-tour-de-livres.over-blog.com

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Dim 17 Mar - 21:18

Tu m'as l'air bien optimiste, mon cher Ewells... Mais qui sait ?

_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! study
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 26
Inscrit le : 05/02/2013
Messages : 373
Livre en cours : Rien, j'ai pas le temps T-T

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Lun 18 Mar - 11:54

Voici ma version encore long ( je crois que je suis incapable de faire court ^^'), je vais lire les vôtres ^^

L’inconvénient avec les portes, passages, couloirs et autres ponts, c’est que l’on peut les emprunter dans les deux sens, Louane n’allait pas tarder à s’en rendre compte.

Mais pour l’heure, effondrée dans les gravillons du parc, la jeune fille n’y songeait pas. A vrai dire, elle ne pensait à rien... En quelques minutes, l’adorable bambin et sa peste de grande sœur qu’elle était chargée de garder s’était volatilisés... Dans un... une... elle ne savait pas comment qualifier le phénomène qu’elle avait sous les yeux, mais dedans en tout cas. C’était peut-être une mini-tempête, quelque chose de parfaitement normal, scientifique, juste un peu rare, peut-être même qu’on lui en avait parlé en physique ou en S.V.T, mais il y a bien longtemps que Louane n’apprenait plus rien en cours. Ça ne servait pas à ça, le lycée. Elle y allait pour ses amis, filles ou garçons, surtout garçons en ce moment... Des garçons à qui elle plaisait bien... Il faut dire qu’elle faisait de gros efforts pour ça : elle surveillait sa ligne, étant allé jusqu’à renoncer au nutella pour garder un ventre plat et éviter les boutons, se levait à 5h tous les matins pour avoir le temps de se maquiller et de se coiffer, s’achetait de beaux vêtements, allait à la piscine pour se galber les jambes... Minute, ses fringues !

D’un mouvement brusque, encore un peu absent tout de même, elle reporta son regard sur son slim noir et le découvrit maculé de terre aux genoux. En pestant, toujours tremblante sur ses jambes, elle se remis debout et constata que non seulement ses beaux escarpins tout neufs avait subit le même traitement—elle poussa un gémissement en souvenir des trois mois d’économie qu’ils lui avaient coûté—mais qu’en plus, de larges traces beiges s’étalaient sur les manches de sa veste en velours. La foutue sale gamine ! C’était Juliette, sans aucun doute. Quand la petite fille l’avait giflée. Parce que la sale gosse l’avait giflée ! Et Louane était même presque sûre de l’avoir vu sourire à ce moment là... La sale petite peste ! L’adolescente ne comprenait pas pourquoi la petite fille l’avait pris en grippe. Au début, elle s’était comportée normalement avec les deux enfants, comme une grande sœur, jouant avec eux, les écoutant, et tout se passait très bien, puis un jour, Juliette avait boudé, un autre elle s’était enfermée dans sa chambre et finalement elle avait rejeté en bloc sa nounou, se hérissant comme un chat furieux chaque fois que Louane avait par la suite essayé de nouer un contact avec la petite fille ou son blond petit frère. Peut-être qu’elle avait fait ou dit quelque chose, sans s’en rendre compte... ? Mais elle avait eut beau chercher, elle n’avait pas trouvé quoi. Et comme la fillette pouvait être insupportablement exaspérante, Louane avait fini par laisser tomber. Elle ne les comprenait pas, de toute manière, ces gamins... C’est vrai, un espèce de... cyclone miniature s’ouvrait devant eux, et l’un comme l’autre, le frère comme la sœur, au lieu de s’enfuir, réaction tout de même beaucoup plus logique, ils s’engouffraient dedans ! Comment pouvaient-ils être sûrs de ressortir de l’autre côté, ou même de l’existence d’un autre côté ? Comment pouvaient-ils ne pas avoir peur de disparaître ?!
Disparaître... L’adolescente écarquilla soudain les yeux : disparaître → disparu. Comme dans les séries. Avec la police, les parents en pleurs et tout le tralala... et qui était chargée de surveiller ces deux stupides gamins inconscients ? Elle bon sang de merde, elle !

Le fait de réaliser cela fit l’effet d’un coup de fouet à la jeune fille. Elle retrouva sa lucidité et presque son calme. D’un geste précis, dans un réflexe typiquement adolescent, elle récupéra son portable dernière génération, fit une photo et la posta sur ses divers comptes de réseaux sociaux ; à présent, au moins, elle avait des preuves. Ensuite, pour que le son soit présent, elle enclencha le mode vidéo et commença à se rapprocher du phénomène qui avait déjà diminué de moitié. Elle avait toujours un peu peur et elle ne s’approcherait pas trop, néanmoins, une sorte d’excitation commençait à la saisir : après tout, c’était tout de même étrange, cette espèce de tornade, peut-être même exceptionnel, alors des scientifiques s’y intéresseraient probablement, la questionneraient, et des journalistes viendraient, la gloire avec eux, elle passerait à la TV...

Envoûtée par ces rêves, Louane oublia un peu la prudence et fini par se retrouver à quelques pas à peine du phénomène... C'était tout de même joli, cet ensemble de couleurs qui s’emmêlaient et se déclinaient en toute une palette que l’œil humain ne pouvait percevoir mais qu'elle entre-apercevait néanmoins l'espace d'un battement de cil. Et ce souffle d'air qui jouait avec ses anglaises et qui ne semblait pas être du vent, ce n'était pas non plus désagréable... Enfin pas au point qu'elle se jette dedans. Louane, après un haussement d'épaule, aurait achevé sa vidéo et serait parti en quête d'un adulte responsable et du monde normal tournant bien rond sur son axe si cinq doigts en griffe n'avaient soudain surgit du maelström sous son nez. De frayeur, l'adolescente recula précipitamment et une fois de plus tomba de ses talons aiguilles. Au sol, voyant ce qui suivait cette main trop pâle, la jeune fille poussa un cri. Une silhouette ! Un silhouette encapuchonnée émergeait des sifflements parcourut d'électricité ! « Encapuchonné ! »se moqua du cliché la petite part de son esprit encore capable de réfléchir, mais la plus grande était bien trop prise par le spectacle qu'offrait le nouvel arrivant : d'une taille moyenne, 1m70 peut-être, frêle, le corps d'un blanc trop blanc dont seule les mains étaient visibles, recouvert d'une sorte de toile de bure d'un gris effacé, il était, il dégageait... Louane ne savait pas quoi, mais quelque chose qui la terrifiait. Sans véritables raisons. Une peur instinctive, primitive, s'insinuait dans les moindres parcelles de son corps et si elle en avait été capable, elle se serait enfuie en courant. Mais elle ne pouvait pas. Entourée de gravillons, elle tremblait. Même le temps semblait retenir son souffle. La silhouette resta immobile durant quelques instants puis tourna, très lentement, son visage qu'on ne distinguait pas vers l'adolescente. Une colonie de frissons prit la fuite le long du dos de Louane et la jeune fille poussa un couinement, qui, de plus en plus aiguë, finit en hurlement. La... créature, Louane ne pouvait se résoudre à qualifier son vis-à-vis d'humain, dut être surprise de sa réaction, ou peut-être ne supportait elle pas les ultrasons, toujours est-il qu'elle vacilla elle aussi et qu'une besace, que l'adolescente n'avait pas encore remarquée, d'un cuir marron banal, tomba au sol. Sans trop savoir pourquoi ni ce qu'elle espérait trouver, la jeune fille se jeta dessus et fouilla avec frénésie à la recherche... d'une arme ? La silhouette quant à elle se mit à parler :

- Cem dil no seram, prononça-t-elle, d'une voix qui même si l'on en comprenait pas les mots, disait très clairement le mécontentement de son propriétaire.

Parce que ça parlait en plus ? Mais c'était quoi cette langue ?! Louane était nulle en anglais comme en allemand, néanmoins, elle était certaine que ce n'était ni l'un ni l'autre de ses deux idiomes. Pas plus qu'aucun de ceux qu'elle avait déjà entendu... A moins que, du latin peut-être ? Mais qui parlait latin de nos jours, hein ?! Les tarés ? Les sectes !

La jeune fille paniquait, elle ne pouvait pas s'enfuir, elle n'en avait pas la force... Et il n'y avait rien dans le sac. Une sorte de pomme rosâtre, un bout de ficelle étrangement rugueux et un vieux livre, c'était absolument tout. Si elle ne pouvait s'en aller, il fallait qu'elle se défende, mais avec quoi, entre tout ce qu'elle pouvait saisir, le choix était limité... Le livre peut-être ? C'était le plus lourd... Sans conviction, en désespoir de cause, Louane attrapa l'amas de papier et le leva au dessus de sa tête... Il était lourd, en effet, très très lourd pour un bouquin, mais l'adolescente n'était pas dénuée de force et aurait pu le lancer si la créature, voyant le projectile, n'était tout d'un coup devenue plus rapide et comme s'il y avait danger, s'était jeté sur elle pour lui arracher l'ouvrage des mains. Prise de soubresauts frénétiques, hystérique, Louane criait, hurlait même, se débattait, ruait de coups le corps bizarrement léger et incroyablement froid qui l'écrasait au sol et refusait de lâcher le livre. La créature essayait de communiquer mais Louane n'écoutait pas. Pourtant, elle comprenait à présent ce que la voix ni homme ni femme lui disait, elle s'en rendit soudain compte :

- Ce n'est pas pour toi, lâche le, répétait la silhouette. Tu vas souffrir, lâche le livre.

Cependant, Louane ne pouvait obtempérer car la logique tordue que la peur peut instaurer lui susurrait que son salut dépendait de sa prise et que sans le livre, la créature la dévorerait. Alors elle s'accrochait. Et griffait les joues pâles et imberbes qu'elle apercevait et les lèvres exsangues qui formulaient des paroles qu'elle n'aurait pas dut comprendre. Soudain, un mot se mit à vibrer, plus que les autres, dans le baragouin de son agresseur. Il enfla, prit vie et forme, se colora, envahit l'esprit de la jeune fille, qui, plus vraiment elle-même, portée par... elle n'avait aucune idée de quoi, l'articula. Aussitôt, en réaction, une puissante énergie jaillit de l'adolescente abasourdie et la créature fut projetée au loin, pile dans le vortex qui se résorbait. Cela aurait était parfait et Louane aurait gagné si, dans un réflexe fulgurant, la silhouette n'avait eue le temps de lui agripper le bras et de l’entraîner avec elle. Voilà comment Louane, déboussolée, une pâle et fine main froide cramponnée à son avant-bras, se retrouva à son tour à dériver dans le vortex qui, quelques secondes après qu'elle y soit entrée, se résorba, ne laissant comme seules traces de ce qui venait de se passer, une sacoche en cuir et un portable dont le mode vidéo fonctionnait toujours...

J'aime beaucoup ton idée du livre dont vous êtes le héros, Valentia, bien trouvé ! ^^
Et je crois que pas mal de geek lisent, mais y'en a t-il assez pour dominer le monde... ?


Dernière édition par Sayelan le Mar 19 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fidèle
avatar

Masculin Age : 23
Inscrit le : 16/01/2013
Messages : 655
Localisation : Belgique
Livre en cours : Bernard Werber: troisième humanité
Autre : Le chien des enfers, qui d'autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Mar 19 Mar - 13:03

:p voilà j'ai lu ton pavé, et je suis content que tu aies choisie cette voie :p Mais maintenant tu vas être obligée de nous fournir la suite !!



ps: Si tu pouvais faire un tout petit peu de mise en page :p sur mon petit 13 pouces en petite police et sans le moindre paragraphe c'était un petit peu usant ^^

_________________
''toute erreur assumée devient un choix artistique'' Edmond wells
Revenir en haut Aller en bas
Assidu
avatar

Féminin Age : 26
Inscrit le : 05/02/2013
Messages : 373
Livre en cours : Rien, j'ai pas le temps T-T

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Qui dit mieux ?   Mar 19 Mar - 20:57

oups oui... Embarassed C'est déjà mieux comme ça ? Je ferais un effort la prochaine fois, parce que tu as raison, c'était sacrément compact ^^'

Et ça ne me gêne pas de continuer, je me suis laissé pleins de portes ouvertes mais je ne garanti pas que je le ferais à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
 

Qui dit mieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Apprendre a mieux se connaitre
» Mieux vaut tard que jamais!
» Mieux vaut tard que jamais : Bloavez Mad
» [REQUETE] Realis GSM afin de mieux capter
» Une phrase vaux mieux qu'un long discours.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-imaginaire :: Détente :: Se détendre sans trop d'effort : le flood !-